Menu

Politique Publié

Crise irano-saoudienne : Le Maroc rectifie le tir en condamnant l’incendie de l’ambassade saoudienne à Téhéran

Temps de lecture: 1'
DR

Le Maroc actualise sa position sur la crise diplomatique entre l’Arabie Saoudite. Ce soir Salaheddine Mezouar, dans une déclaration à la presse, a «vigoureusement condamné l’attaque dont ont fait l’objet l’ambassade du royaume d’Arabie Saoudite à Téhéran et son Consulat à Mashed». Le chef de la diplomatie a exprimé par ailleurs «la solidarité constante avec le royaume de l’Arabie Saoudite sœur».

Hier, un communiqué du ministère des Affaires étrangères avait brillé par l’absence de toute expression de solidarité avec le royaume Wahhabites. De manière très vague, le texte évoquait seulement des «mouvements de foule en Arabie Saoudite et en République Islamique d’Iran consécutifs à l’exécution d’un leader chiite et d’autres individus jugés pour des actes terroristes et d’atteinte à la sécurité de l’Etat». Et d’inviter les deux protagonistes à privilégier «la sagesse» afin d’éviter que «la situation actuelle ne s’étende à d’autres pays de la région déjà confrontés à de nombreux défis et à des éléments de fragilité multiples».

Ce mardi, le Bahreïn et le Soudan ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec l’Iran. Alors que les Emirats ont ordonné à Téhéran de réduire le nombre de ses diplomates. Pour rappel, les trois pays sont engagés, au même titre que le Maroc, aux côtés des Saoudiens dans la guerre au Yémen.

Soyez le premier à donner votre avis...
KHOROTO
Auteur : banou el hellel
Date : le 07 janvier 2016 à 09h20
AH ! qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour avoir les pétro-dollars saoudiens , tomber si bas , rien que pour plaire à une dictature fasciste comme l'Arabie Saoudite .
Ou est l'honneur chez nos dirigeants .
Dans cette histoire , la famille Bani Saoud ont gaspillé des milliards de dollars du peuple saoudiens rien que pour un millier de Bédouins qui au lieu de préparer le future de leur pays sans pétrole , jouent avec des sommes énorme , et 30 millions de saoudiens vivent dans la misère la plus absolu .
Ils achètent des milliards de dollars de matériaux militaires aux USA périmé , que nos camarades USA voulaient détruire car ils sont dépassé .
Et le pire ces bédouins ne savent même s'en servir .
Dans les années 70 et 80 je travaillais pour une entreprise américaine , cette entreprise envoyait des machines avec des moteurs coulés ( KAPUT comme disent nos amis allemands )
Ils ne voyaient même pas que les moteurs étaient mort ces bédouins .
C'est un régime révolutionnaire
Auteur : FATEM95
Date : le 05 janvier 2016 à 18h32
Il s'en prendra toujours aux autres qu'il jugera réactionnaires. On ne peut pas dire qu'il soit lui-même un modèle. Que celui qui soutient le contraire aille s'installer là-bas.
L'Iran conteste son sport préféré quand il est pratiqué par d'autres
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 05 janvier 2016 à 17h55
Il ne faut pas oublier que c'est l'Iran qui a commencé à exécuter des religieux et des politiques sunnites. Donc, c'est l’Iran qui provoque et qui alimente cette Crise irano-saoudienne :

http://www.ncr-iran.org/fr/actualites/droits-humains/17111-le-regime-iranien-se-prepare-a-executer-des-prisonniers-politiques-sunnites-ils-demandent-des-actions-immediates.html
L'Iran fait peur
Auteur : FATEM95
Date : le 05 janvier 2016 à 16h45
J'ai du mal à les mettre sur le même pied d’égalité. L'Iran a été et restera dangereux et ce depuis 1979. Il a la révolution et son exportation dans les gênes. Un pays révolutionnaire ne guérit que par un changement de régime. Je ne connais pas de contre-exemple.
L’Arabie Saoudite n'exporte pas une révolution mais un Islam rigoriste qui finit par produire des fanatiques. Mais est-ce le but recherché ? Je ne crois pas même si in fine ça nous donne Al Quaïda (les américains y sont pour quelque chose aussi).
Donc on a deux théocraties, "bourrées aux as", dangereuses toutes les deux, rétrogrades, qui veulent prendre le leadership. Mais l'une est révolutionnaire dans son ADN et l'autre pas.
Ce dernier point me parait primordial. Il donne un petit avantage à l’Arabie Saoudite. Sa diplomatie pousse plus vers la stabilité. Ceci dit notre région du Maghreb est à des années lumière devant en termes de progrès social et politique. C'est indéniable.
dieu pour tous et chacun pour soi
Auteur : schwarzkopf
Date : le 05 janvier 2016 à 13h53
rien a foute de cette nouvelle arabie saoudite qui ne sait que creer des conflits,un tel ami on peut s´en passer,le roi ne doit pas s´inscrire dans une alliance aveugle avec eux,qu´ils comptent sur l´égypte subventionnée a gogo.

ils veulent de toute facon nous oter le volait phosphate seule richesse qu´on a,s´ils se mettent maintenant a nous concurrencer la dedans c´est mort pour l´ocp.

donc qu´ils se demerdent tous seuls.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com