Menu

Politique Publié

Maroc : Les retraites des ministres coutent 24 millions de dirhams par an selon Benkirane

Temps de lecture: 1'
DR

Le chef du gouvernement a tenté de minimiser le coût annuel des retraites des ministres. Hier à l’Ourika, à environ de 30 km de Marrakech, et face aux jeunes de son parti, Benkirane a révélé que le nombre des ministres concernés par ces pensions est «seulement de 131». Il a ensuite expliqué que cela coutait au budget de l’Etat «24 millions de dirhams et non des milliards».

Benkirane a annoncé que cette question devait «être examinée sans précipitation, avec raison et sans surenchère». Néanmoins, le PJDiste n’a pas fixé de date pour une réforme de ces pensions tant décriées. Durant la réunion, le SG du PJD a également évoqué les retraites des parlementaires. Mais pour ce dossier il a renvoyé la balle dans le camp des élus. «C’est à eux de prendre la décision de mettre fin à ces pensions en toute liberté», a-t-il déclaré.

Soyez le premier à donner votre avis...
Benkirane dégage
Auteur : matis79
Date : le 05 janvier 2016 à 10h36
"C'est à eux de prendre la décision de mettre fin à ces pensions en toute liberte"

On atteint un niveau de lâcheté exceptionnel. Un parti porté au pouvoir par les élections qui explique qu'il ne prendra pas de mesures contraignantes contre des privilèges d'un autre temps, par souci de liberté.

A quoi il sert alors?
La retraite magique.
Auteur : Disnay
Date : le 04 janvier 2016 à 13h32
L'injustice n'est pas proportionnelle au nombre de bénéficiaires , mais au nombre de règles d'équité qu'on a piétinées pour nantir ces bénéficiaires. Ainsi le rapport entre cotisation et pension , et l'age de bénéfice de la retraite sont essentiels pour parler de " retraite " . Pour cette classe de citoyens, il ne s'agit pas d'une pension de retraite mais d'une " grima " ( agrément ) qui ouvre le droit à une gratification immédiate et interminable.
retraite des ministres
Auteur : badrthami
Date : le 03 janvier 2016 à 20h05
Ce n'est pas question du montant de 24 millions de dirhams , mais c'est question de principe et d'équité Monsieur Benkirane .La retraite doit être le fruit de la cotisation de la personne pendant toute une carrière et dont le bénéficiaire en jouit une fois qu'il atteint l'âge de la rentraite ! ( 60 ans actuellement et bientôt 63 ans) . Aucune de ces 2 conditions n'est satisfaite pour le cas des ministres. On peut avoir le cas d'un ministre de 30 ans qui exerce pendant un mois et profiter de sa confortable retraite à partir de 30 ans jusqu'à sa mort , et après sa mort c'est souvent sa femme qui continue à en profiter.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate