Menu

Politique Publié

Al Adl wal Ihssane dénonce la condamnation à mort de 27 sunnites en Iran

Temps de lecture: 1'
DR

Al Adl wal Ihssane dénonce le verdict de la cour suprême de Téhéran condamnant un groupe de 27 religieux et prédicateurs sunnites à la peine capitale. Ils étaient poursuivis pour «activités hostiles au rite chiite», le seul reconnu officiellement par la constitution iranienne rédigée au lendemain de la chute du régime du Chah Mohammad Reza Pahlavi en 1979.

La sentence porte un grave préjudice à l’ «unité» et à la «cohabitation» entre les composantes du peuple iranien, indique la section d’AWI aux affaires internationales dans un communiqué. La Jamaâ appelle l’Organisation de la coopération islamique, l’Union internationale des oulémas musulmans (sunnites) et le Congrès panarabe-islamique à intercéder auprès des autorités iraniennes en vue d'annuler les peines et libérer les mis en cause.

Soyez le premier à donner votre avis...
Iran
Auteur : adilfassi
Date : le 31 décembre 2015 à 20h14
Ça preuve une fois de plus la haine qui porte à ahl sounna waljama3a elle plus que les sionistes
IRAN =Dictature
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 30 décembre 2015 à 14h00
Le monde musulman sunnite devrait se mobiliser pour protester contre cette mauvaise décision de cette mauvaise justice iranienne pour sauvais ces gens condamner par ces mollahs .
Chez nous au Maroc il y a pas mal de chites et ils ne sont nullement inquiéter , si par hasard cette sentence serat validé et exécuté croyez moi ça vat chauffer envers les chites du Maroc .
Les seul pays qui foutent la pagaille dans le monde musulman se sont ces mollahs d'Iran et ces Saoudiens .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com