Menu

Société Publié

Laâyoune : Faudel refuse le drapeau du Maroc et déclenche une polémique

Le chanteur français de raï d'origine algérienne Faudel s’est produit samedi soir à Laâyoune, dans le cadre de la 3ème édition du festival international «Rawafid Azawane». Le prince du raï a suscité une controverse après avoir refusé de tenir le drapeau marocain sur la scène. 

Temps de lecture: 2'
DR

Une petite fille est montée sur scène lors de la prestation de Faudel avec un drapeau marocain en s’avançant vers le chanteur. Mais elle a été dans un premier temps, empêchée d'approcher la star par un membre de son staff, avant d’être autorisée, sans son étendard. Plus tard, un Sahraoui est allé sur scène avec le drapeau du Maroc. Il a commencé à danser tout en essayant de mettre le drapeau sur l'épaule de Faudel. Ce dernier, tout en continuant à chanter esquivait gentiment. 

Un refus peu apprécié par une bonne partie des quelques 25 000 spectateurs ainsi que les officiels et journalistes présents sur la place du Mechouar de Laâyoune. Certaines personnes ont estimé que l’artiste ne devait pas refuser le drapeau du Maroc, hôte du festival. Pour d’autres en revanche, il s’agit d’un événement culturel et non politique. Et vu le contexte, le port du drapeau marocain serait alors synonyme de message politique. L’interprète de «Mon pays» a continué son show tout en saluant plusieurs fois son public en déclarant «vive le roi».   

Avant sa venue dans la capitale du Sahara, le quotidien algérien Echourouk avait publié un article, dans lequel il faisait savoir que Faudel refusait de chanter à Laâyoune à cause du différend du Sahara. Ce qui n’était pas vrai, car il a non seulement chanté, mais il a également confié aux journalistes n’avoir aucun problème avec le Maroc. Ce qui se confirme à travers ses fréquentes prestations dans le royaume. Pour mémoire, Faudel a chanté au festival méditerranéen d’Al Hoceima l’été dernier avec un drapeau marocain couvrant ses épaules. Il avait fait pareil lors  d'un festival à Dakhla il y a deux ans. 

En plus de Faudel, une pléiade d'artistes locaux et étrangers (Égypte, Liban, Mauritanie) se sont produits sur la scène du Mechouar à Laâyoune durant la 3ème édition du festival international «Rawafid Azawane», qui avait pour thème «patrimoine du Sahara et airs du monde». 

rester zen
Auteur : Gondolf_13327
Date : le 28 janvier 2011 à 16h30
depuis des siècles, notre peuple rêne sur ces terres, dans nos coutumes un homme est libre tant qu'il respect la liberté des autres, alors je ne vois pas la raison pour laquelle le drapeau national soit porté lors des manifestations culturelles !
évitant de provoquer des attentions !
claire que Mohammed est le prophéte du Dieu tel que le sahara est marocaine !
alors restons zen !
faudel
Auteur : soniatachelhite
Date : le 28 janvier 2011 à 11h18
na salisser pa faudel on va pas lui inventer une autre vie ou lui donner une mauvaise image
RIEN NE SERT DE POLIMIQUER!!
Auteur : karima52
Date : le 25 janvier 2011 à 11h53
Faudel est venu pour chanter et non pour faire de la politique. Il a raison de ne pas tenir le drapeau. Vous voulez que la politique prime avec la culture ???
Pour l'ouverture d'esprit et de tolérance, rien de telle que la culture pour tous !!!
Enchanté!
Auteur : paulcool
Date : le 23 janvier 2011 à 11h39
Ravi de constater qu'il y a des gens intelligents qui ont su passer à l'ère de la réflexion plutôt qu'en rester au "On tire d'abord et on s'explique ensuite". je ne comprends pas les gens qui aimeraient avancer en restant dans des propositions négatives et dépassées.... A refuser le dialogue et en restant dans la pensée (doublée de critique) unique, on ne peut que se replier sur soi même et subir la tyrannie créée par sa propre passivité. Je suis bien souvent effaré du désir constant d'affrontement permanent suscité par des gens obtus qui se voilent devant tout autre alternative sans même l'envisager ou l'essayer.. Je ne crois pas que les pays qui souffrent s'en sortiront, sans analyse des différentes voies et en restant sur l'archaïsme d'une époque révolue qui n'offre aucune perspective d'avenir..
Laâyoune : Faudel refuse le drapeau du Maroc et déclenche une
Auteur : bou-maqla
Date : le 23 janvier 2011 à 10h21
C'est très simple ! Il suffirait de poser la question faranchement à Faudel s'il a des appréhensions à ce sujet ou simplement parce qu'il est géné de chanter avec un drapeu sur le dos.
Rihanna, maria Carey, Usher, Iglésias et beaucoup d'autres vont chanter partout dans le monde et jamais personne ne les vêt malgré eux du drapeau du pays et personne n'est faché.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com