Menu

Sport Publié

Championnat d'Angleterre : Younès Kaboul fait son bad boy

Si la victoire de Tottenham ce mardi à domicile face à Newcastle (2-0) a été belle, elle reste néanmoins entachée par un mauvais geste qui a valu Younès Kaboul de se faire expulser. «Un geste stupide», pour reprendre les propos de son entraineur Harry Redknapp.

Temps de lecture: 2'
DR

Mardi soir lors de la victoire de Tottenham face à Newcastle (2-0), Younès Kaboul a tout connu. D’abord la joie, avec l’ouverture du score des siens en début de seconde période (Lennon, 57e minute). Une délivrance qui aura peut-être trop boosté le zèle du défenseur Franco-Marocain, auteur d’un geste repréhensible quelques minutes plus tard.

Kaboul se fait expulser à la 65e minute pour avoir fait mine de donner un coup de tête au visage du milieu de terrain ivoirien de Newcastle Ismaël Tioté. Un geste très peu apprécié par l’arbitre qui sort un deuxième carton jaune pour Kaboul, déjà averti 15 minutes auparavant.

Laissant les siens en infériorité numérique à un moment critique du match, Kaboul assistera au reste de la rencontre depuis le vestiaire. Plus de peur que de mal cependant, puisque Gareth Bale assure définitivement la victoire aux Spurs à 10 minutes du terme (81e minute), donnant un peu plus de valeur à cette victoire acquise dans l’adversité.

Si Harry Redknapp, manager de Tottenham avait donc des raisons de se montrer satisfait de la réaction de ses poulains, il n’a pas manqué d’exprimer sa colère vis-à-vis de son défenseur central, dans l’interview d’après-match. «C’était stupide de sa part (…) on menait 1-0. Avait-il besoin de se mettre dans une situation pareille ? (…) il m’a déçu…»,  a déclaré en somme le coach des Spurs.

Passé son coup de gueule, Redknapp a aussi dit le bien qu’il pensait de son poulain.  «Il a été fantastique pour nous cette année. Il a été tout ce que j’ai toujours cru qu’il deviendrait lorsque je l’ai vu pour la première fois avec Auxerre (...)  il est en train de devenir un défenseur central de grande classe …».

Plus tôt, c’est un autre Marocain qui s’est illustré pour un mauvais geste, en la personne de Nabil Dirar. Alors que son club le FC Bruges menait sur la pelouse de La Gantoise (0-2), l’international marocain s’est rendu coupable d’un vilain croche pied sur le Belgo-MarocainYassine El Ghanassy à la 72e minute. Un geste qui lui a valu un carton rouge direct, ainsi qu’une suspension de 2 matches, dont un avec sursis. Comme quoi, on a beau être un joueur de talent, le bon comportement sur la pelouse, ça se travaille aussi bien que les abdos.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com