En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié Le 04/12/2015 à 14h30

Le gouvernement britannique aurait convenu avec le Maroc d'autoriser Christopher Ross à se rendre au Sahara

Le 5 novembre dernier, depuis Laâyoune, le ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar, déclarait que Christopher Ross, envoyé spécial du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara, n’est pas le bienvenu au Sahara. Une semaine plus tard, un membre du gouvernement britannique, en visite à Rabat, aborde la décision de Mr Mezouar avec la ministre, Mme Mbarka Bouaida. De retour à son pays, il affirme que le Maroc est disposé à autoriser un prochain déplacement de Ross dans la province. Volte-face du ministre ou revers ?

Mbarka Bouaida, Christopher Ross et Salaheddine Mezouar / Archive - DR

Le Maroc serait prêt à autoriser Christopher Ross à visiter, de nouveau, le Sahara. C’est du moins ce qu’affirme un membre du gouvernement britannique. Dans une réponse écrite au député Mark Williams (membre du groupe de soutien au Polisario à la Chambre des communes que préside le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn, ndlr), Tobias Elwood le sous-secrétaire d’Etat parlementaire aux Affaires étrangères a précisé avoir eu des garanties de la part de responsables marocains pour qu’ils ne s’opposent pas à un prochain déplacement du médiateur onusien dans la province.

Et d’ajouter que les mêmes assurances ont été adressées aux ambassadeurs accrédités au Maroc des pays du «Club des amis au Sahara occidental», qui réunit la France, la Russie, les Etats-Unis, l’Espagne et la Grande-Bretagne.

Revers pour Mezouar ?

Le 11 novembre, le responsable britannique a en effet effectué une visite de travail à Rabat durant laquelle il a eu des entretiens avec la ministre déléguée aux Affaires étrangères. C’est très certainement au cours de cette réunion qu’Elwood a soulevé cette question avec Mme Mbarka Bouaida, contraignant la Sahraouie à jouer les sapeurs-pompiers.

Le gouvernement de James Cameron semble avoir été surpris par les déclarations de Salaheddine Mezouar du 5 novembre à l’agence EFE, dans lesquelles il avait décrété une interdiction de toute visite de Christopher Ross au Sahara. Le Royaume-Uni, faut-il le rappeler, adopte une position plutôt conciliante vis à vis du Polisario. Mieux encore le mouvement séparatiste y bénéficie d’un large réseau d’appuis au sein de députés conservateurs ou travaillistes.

Et ce sont justement ces élus qui assaillent Tobias Elwood de questions écrites sur le Sahara. Outre celle consacrée à l’envoyé personnel du secrétaire général, un autre élu (Paul Flynn) a évoqué dans sa question les «violations» des droits de l’Homme dans la région. Le sous-secrétaire d’Etat parlementaire aux Affaires étrangères a répondu qu’il a abordé ces «allégations» avec ses interlocuteurs mais sans s’étaler sur le sujet.

Pour rappel, Christopher Ross présentera le 8 décembre prochain au Conseil de sécurité ses observations sur les négociations entre le Maroc et le Polisario.

Article modifié le 05.12.2015 à 21h28

Soyez le premier à donner votre avis...
Lassant de redondance...
Auteur : ZeSbai
Date : le 08 décembre 2015 à 12h06
"C'est vrai que la langue française est un peu difficile. Essaye de faire lire par un de tes amis lettrés mon commentaire peut être que tu sauras quoi répondre."
Voilà une parfaite illustration de la teneur argumentaire, intellectuelle et éthique de l'ensemble vos propos sur Yabiladi. Elle suffit à expliquer mon abstinence à y répondre.
En définitif, votre seul et unique message est : je vous hais, je nous aime, et j'ai besoin de venir le vomir sur un maximum de marocain ici, sur Yabiladi.
Alors bonne continuation, du moins essayez toujours, parce que vous n'obtiendrez pas plus que mon indifférence, parfois mêlée de dégoût et de pitié.
Les chiens aboient, la caravane passe.
à côté de la plaque !
Auteur : mandrin
Date : le 07 décembre 2015 à 18h10
C'est vrai que la langue française est un peu difficile. Essaye de faire lire par un de tes amis lettrés mon commentaire peut être que tu sauras quoi répondre.
euuuh..juste une question..
Auteur : NY1000
Date : le 07 décembre 2015 à 18h00
est ce que le droit de propriete s applique a tous les pays de magrheb avant l arrivee des frenchies??
parce que la,du coup le maroc est legitime pour recuperer pas mal de territoires dont la colonisation l a ampute..

ceci inclu bien sure l oriental algerien et s etend jusqu au senegal..lol!

pour l autoroute,c etait juste une blague...serieux,trop coinces sur ce site les gars!

d ailleurs,le maroc offre a titre gracieux la participation des entreprises marocaines pour finir cette autoroute est-ouest vu que vous n avez pas paye les japonais et les chinois ..
Trop affirmatif
Auteur : UnChamali
Date : le 07 décembre 2015 à 17h33
De ton vivant, tu récupéras dans le meilleur des cas, une sucette de la bouche d'une fillette de 4 ans.
Mais je doute que tu ne récupères le moindre kilo de sable de notre Sahara. Mais si çà peut vous occuper .. L'espoir fait vivre.

PS: César est mort il y a bien longtemps

Rendre à César ce qui appartient à César !
Auteur : mandrin
Date : le 07 décembre 2015 à 17h06
Tu vas le céder à son propriétaire, ni plus ni moins et son propriétaire n'est pas l'Algérie !
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com