Menu

Sport Publié

WTCC : Mehdi Bennani continue l’aventure avec Sébastien Loeb Racing

Temps de lecture: 1'
Le pilote marocain et son équipe après sa victoire à Shanghai/ Crédit Photos: compte Facebook officiel Mehdi Bennani

Mehdi Bennani rempile avec l’écurie Sebastian Loeb Racing (SLR). Mehdi Bennani a décidé de prolonger son contrat pour la saison prochaine avec l'écurie française qu'il avait rejoint en décembre 2014. Les responsables de l’équipe et le pilote marocain ont expliqué cette décision par une satisfaction mutuelle.

«Nous sommes heureux de continuer à travailler avec Mehdi» a expliqué dans une  déclaration à  Eurosport, Dominique Heintz, co-fondateur en 2011 de l’écurie située à Soultz-sous-Forêts en Alsace. Dominique Heintz qui ne cache pas sa satisfaction se projette déjà avec le pilote marocain dans de meilleures performances en WTCC pour l’année 2016.

«Savoir que je vais continuer de conduire pour Sebastien Loeb Racing la saison prochain, juste avant cette finale, est une excellente nouvelle. C’est une écurie très professionnelle guidée par le désir et la recherche de performance. Faire partie de cette équipe en gardant à l’esprit que nous concourons pour Sébastien Loeb qui a été 9 fois champion du monde est absolument unique», a commenté le pilote marocain.

Il ajoute : «je veux remercier tous les gens qui m’ont permis d’atteindre ce niveau. De savoir que le peuple marocain et Sa Majesté le roi Mohammed VI me soutiennent, est en même temps un grand honneur et une grande responsabilité. J’ai été le premier pilote arabe à participer à une compétition en WTCC. J’espère être le premier à remporter un titre mondial dans la discipline. C’est justement dans ce but que nous travaillons».

Pour rappel, Mehdi Bennani devrait s’aligner ce week-end au départ de la dernière épreuve du Championnat du monde WTCC 2015 pour tenter de remporter le Trophée Yokohama qui récompense le meilleur pilote privé. Le pilote marocain a déjà annoncé son arrivée à Doha, il y a 2 jours via une publication sur sa page Facebook. La tâche s’annonce tout de même difficile pour le Marocain vu qu’il compte 7 points de retard sur le 1er au classement du Trophée Yokohama, le Hongrois Norbert Michelisz.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com