Menu

Politique Publié

Maroc : Les autorités interdisent la création d’un parti amazigh

Le projet de création d'une formation amazighe baptisée «Identité et Innovation», fait face au refus des autorités. Ses initiateurs disent respecter la décision mais n'en démordent pas pour autant. Ils annoncent une nouvelle réunion pour le 19 décembre à Marrakech. 

Temps de lecture: 2'
DR

La réunion du comité préparatoire du projet de création d'un parti amazigh «Identité et innovation» n’aura pas lieu comme prévue le 7 novembre dans un hôtel à Marrakech. La décision des autorités locales a été notifiée aux organisateurs de l’événement. Elle précise que la constitution de la formation est contraire à l’article 4 de la loi organique 29/11 des partis politiques, publiée dans le Bulletin Officiel du 3 novembre 2011.

Celui-ci dispose qu’«est nulle toute constitution d’un parti politique fondée sur une base religieuse, linguistique, ethnique ou régionale ou, d’une manière générale, sur toute base discriminatoire ou contraire aux droits de l’Homme».  

Tout en déplorant la décision des représentants du ministère de l’Intérieur à Marrakech, le comité dit s’y conformer. Néanmoins, il affirme que  ladite réunion du 7 novembre était destinée uniquement à approfondir le débat sur le projet dans sa globalité et non pas pour annoncer la naissance d’un nouveau parti.

Nouveau rendez-vous pour le 19 décembre

En réponse aux autorités, les promoteurs d’«Identité et Innovation» affirment, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, qu'ils ne visent la constitution d'«une formation au référentiel ethnique», arguant que «les valeurs traditionnelles amazighes sont un patrimoine commun de tous les Marocains sans exception». Le comité appelle, par ailleurs, ses membres et sympathisants à se préparer à une autre réunion programmée pour le 19 décembre prochain, toujours dans la ville ocre. Sera-t-elle encore une fois interdite ?

«Il s’avère que le comité souhaite prendre du temps en vue d’introduire quelques amendements concernant le projet de sa plate-forme afin qu’elle soit totalement conforme avec la loi marocaine sur les partis», nous confie une source proche des promoteurs d’ «Identité et Innovation».

L’interdiction de la réunion du 7 novembre intervient alors que le Maroc défend aux Nations Unies les revendications des Kabyles (Algérie) à l’autodétermination.

Les wahhabites n ont rien a voir
Auteur : Anti mytho
Date : le 06 novembre 2015 à 11h54
Quel est le liens entre ce partie et les Wahabites?
Il y en a aucun! C'est de la diabolisation primaire..
Les wahabites ne sont d aillerus pas refusé quand il sa git de faire des investissements , là on daigne les ecouter, même quand certains d entre les saouds (et non wahabites)..se conduiisent comme des porcs dans notre pays et dans les USA (recent scandale)

Le mythe légendaire du Maroc millénaire qui aurait toujours ete tolérant, n'est qu'un mythe qu'on deverse sur les gens (comme celui de la révolution Francaise qui n aurait eu que de bons fruits)
En histoire tout le monde le sait, qu aucun pays au monde n'a été tolérant à 100%...Les Almohades en sont la preuve!
N ont ils pas persecutes les Juifs? Si!
Si je suis contre l histoire nationalise, comme celle en france avec l histoire de poitiers, c'est qu'elle est l otage d ideologue qui veulent absolument que l histoire colle à leur théorie..On croirait ainsi voir une pub mensongere faisant l apanage des vertu miraculeuse d un produit miracle...

Pour ce qui est du reste, comme dis plus haut à force d ignorer les soucis des gens, certains politiciens vont mener à ce genre de situation (que des gens viotent pour les leurs)
Beaucoup gens vivent des aides..mais malheureusement il va y avoir deux bouleversement..Un la géneration des anciens MRE meurent..et les jeunes ne seront pas aussi solidaire et generuex que leur parents...(l individualisme preoner par l occident aura raison d eux pour beaucoup)
Et si cela se produit, beaucoup famille dépendant de ces aides vont avoir du mal à joindre les deux bouts (chose qui arrive deja, et vue l etat n 'est même pas là pour assumer son role ca va etre un desastre sociale)

Sinon pour en revenir à tes dire, ce qui aura conduit à cela ne sera pas l identite, "les wahabites" , mais la connerie des politiciens incapable de reforme, et de créer un Maroc plus juste, et égalitaire

Ce sera donc l economie, le chomage (quoi que le sud est moins touche, mais il faut savoir que l Agriculture c'est le paradis du prolétariat)..ainsi que le sentiment de se faire delaisser

Il est temps pour le Maroc d etre equitable, et de creer des entreprises la ou il y'a des besoins ....

A force d investir qu a Casa, tanger...et d autres villes imperiales..le fosse se creusera entre le sud et nord, et ca mon petit doigt me dis que ce genre d ingredients est plus incisif qu un partie...ou des ideo

Il suffit de voir ce qu en France ca a cree le petit de la banlieu qu'on delaisse...
Malheureusement
Auteur : Anti mytho
Date : le 06 novembre 2015 à 11h32
Sauf que les politiciens Marocains en voulant jouer les "emmerdeurs" avec l Algérie, démontrent qu'ils se contredisent et instrumentalise bien les berberes (pronent une chose aux kabyles, et font le contraire..qu'elle comedie!Fais ce que je dis mais pas ce que je fais! )

Je pense qu'il faut qu'ilks arretent de nous prendre pour des cons, et certes l Algerie à joue autrefois et continue les emmerdeurs, mais là ca devient pathétique le niveau de gaminerie de la politique Maghrebine
Ce sont des gros gamins, perdre autant d argent à les remunerer pour leur connerie est en effet choquant!

Pour moi ce sont des idiots qui ne mesurent même pas les conséquences de leurs actes à long termes
Et là en faisant ca, ils se sont mis une claque aussi a eux même!

Et entre nous malheureusement il est édifiant qu'il existe un fossé entre le nord du Maroc et le sud, tant sur le points des investissements..et d l égalité (mis en oeuvre de projet de développement)
C'est pareil dans le domaine medicale, de la recherche, du développement..On a l impression que le sud doit se demerder!

C'est plutot tout cela, qui menace.
Ce genre de situation tu le retrouver dans nombreux pays (sauf que là c'est plus ethnique, et non régionale)

Et derniers points ce probleme est le même en France avec la représentativité des Musulmans dans le corps politique (drole que celui des femmes à vite etait regle, mais pas celui des magrebins et musulmans..la gauche se fou bien des Maghrebins)
Inexistante...a savoir que t'as l impression tu doit te battre pour qu'on daigne t’accorder de l attention..
Si des gens peuvent voter pour eux, c'est aussi que y'a un fossé qui s'est crée, et il est temps pour le Maorc de voir la réalité en face, et de rectifier coup

Le sectarisme identitaire est en effet un poison, mais il faudrait aussi prendre conscience que certains à force de se payer la tête des gens, vont finir par conduire à des déchirures, et revendication de plus en plus forte
Occulter ne fera qu'empirer les choses

Les "entre nous" ne sont pas l apanage que de ce parie, mais caché aussi parfois dans le corps politique déja existant
Appeler un chat un chat
Auteur : netstat
Date : le 05 novembre 2015 à 22h41
Ce parti devrait s’appeler parti séparatiste car c'est son objectif à long terme.
Ta boussole est en panne
Auteur : moden
Date : le 05 novembre 2015 à 21h02
C'est à l'Est où ce se passe comme ça.
quant à la pauvreté, aucun pays au monde n'est épargné, même aux US, en suisse ou en Arabie saoudite
@Galeon
Auteur : aqqqqqqqqq
Date : le 05 novembre 2015 à 17h51
Le maroc est un pays multiculturel ,multiethnique , sa deversite' est une richesse qu il faut sauvegarder au lieu de chercher a la detruire , elle est la source de la tolerance des marocains helas menacee par les wahhabites et les extremistes de tout bord
Amazigh ,Hassani.juifs et arabo musulmans forment une mosaique harmonieuse et chacun a le droit d exhiber et enrichir sa culture au lieu dblamer sous de faux pretextes , s il y a une menace c est du golf qu il faut la craindre
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com