Menu

Article

Le Maroc défend l’autodétermination des Kabyles à l'ONU, acte 2

Pour la deuxième fois, le Maroc défend à l’ONU les droits des Kabyles à l’autodétermination. Ce soutien se traduira-t-il par une reconnaissance du gouvernement provisoire kabyle ?

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Le Maroc souhaite visiblement aller au delà du soutien discret aux Kabyles. Après les propos Abderrazzak Laassel à l’occasion de la commémoration du 70ème anniversaire de la création des Nations Unies, voilà le tour d'un autre membre de la mission permanente du royaume à New York de prendre le relais.

«La communauté internationale doit faire émerger les voix de plus de huit millions de Kabyles trop longtemps maintenus dans le silence et dans l’invisibilité. C’est ainsi que s’effondrera le mur de l’intolérance à leur égard et du déni de leurs aspirations légitimes», a souligné le diplomate Omar Rabi à l’occasion des travaux de la 3ème commission de l’ONU. Une instance qui traite justement des questions relatives à la protection des populations autochtones et au droit à l'autodétermination. Rabat réplique ainsi aux interventions algériennes lors de la 4ème commission sur la colonisation, totalement en faveur du Polisario.

«Le devoir de la communauté internationale»

«Le peuple Kabyle doit être entendu et écouté pour la reconnaissance de ses besoins et de ses attentes (…)  La communauté internationale a le devoir de l’accompagner pour qu’il puisse jouir de ses droits légitimes à l’autodétermination et à l’autonomie», a-t-il ajouté.

En phase avec les déclarations de la semaine dernière du n°2 de la représentation du Maroc à l’ONU, Rabi a expliqué que les Kabyles sont soumis à un «blocus généralisé et à une punition collective» alors que «ses leaders sont arrêtés et pourchassés, même lorsqu’ils subissent déjà les affres de l’exil forcé. Même les membres de leurs familles ne sont pas épargnés. Ils sont également violemment persécutés», a-t-il poursuivi. «Le peuple Kabyle a le droit de jouir de son droit à l’autodétermination et de la reconnaissance de son identité culturelle et linguistique», a-t-il conclu.

Le Maroc reconnaitra-t-il le gouvernement provisoire kabyle ?

Ces deux interventions de deux diplomates en l’espace d’une semaine, dûment relayées par la MAP, indiquent clairement un changement dans la politique étrangère du royaume vis-à-vis de l’Algérie. Il s'avère que Rabat entend jouer la carte kabyle mais jusqu’à quel niveau ? Les autorités marocaines oseront-elles franchir le cap de la rupture totale avec Alger et reconnaitre le gouvernement provisoire kabyle, un «exécutif» en exil lancé le 1er juin 2010 à Paris ? Ou d’accorder à son président, Ferhat Mehenni, l’asile politique ? Les prochains mois devraient répondre à ces questions.

En attendant un engagement officiel des plus hautes autorités du royaume, Mehenni s’est déjà félicité de la position exprimée la semaine dernière par le diplomate Abderrazzak Laassel, la qualifiant de «déclaration pleine de sagesse et de lucidité. La solidarité que vient de témoigner le Maroc à l’égard du peuple kabyle est d’une grande profondeur et d’un poids historique inégalable pour l’avenir de la Kabylie».

coudre avec du blanc,pas avec du noir
Auteur : AigleRoyalair
Date : le 23 novembre 2015 à 15h43
Que vive l'amitié Maroco/Algériénne

personne n'est délégué pour pouvoir trancher contre cette amitié,fraternité du sang qui existe entre les deux peuples fréres je dis bien fréres ce n'est pas du vent,je pése mes mots,

ceux et celles qui pronnent la séparation des peuples que Dieu a unifié , sément la haine entre les peuples , et
nuirent ainsi à leur cohésion naturelle (je dis naturelle étant issus d'une méme omma),cohérence et
cohabitation paisible (je fais pas ici de diff. entre éthnies)


ceux-là ne sont pas mandatés par nos peuples ,ni délégués par quiconque à part par leur shaytane,shaytane en humain,
je crains l'impact de cet héritage shaytani,pour leurs progénitures ( kama toudine toudane)
sémez l'entente et l'amour entre les peuples ,ASSOLHO KHAYR

wa salam
Bette
Auteur : lilia6
Date : le 23 novembre 2015 à 11h20
سود سعدك je suis kabyle et je suis musulmane et je suis Algérienne pauvre malade
Kabyles et Mouzabites indépendants de l'algerie
Auteur : SAHRAOUI MAROCAIN
Date : le 18 novembre 2015 à 13h16
vive les Kabyles et Mouzabites libres et indépendants. Ce sont eux les originaires de l'algerie
merci pour ton intérêt !
Auteur : mandrin
Date : le 11 novembre 2015 à 15h22
De regarder les chaînes algériennes, au moins elles, montrent la vérité et n'a rien à cacher, alors que d'autres.....
LA VISION EST DE MISE
Auteur : AigleRoyalair
Date : le 11 novembre 2015 à 14h18
ATTENTION,

toutefois,au morcellement , au division et au répartition des peuples et régions des deux pays respectif que ça soit au Maroc ou en Algerie, là,réside un
DANGER de mort de notre OMMA ,

contribuer à l'anéantissement de sa propre race reléve de
l'abérration voir de l'absurdité,

ce qui arrive en syrie ,en irak en égypte et en lybie ce n'est pas non plus pour nos beaux yeux...

affaiblir pour y regner, et tout ce qui "brille" est à éliminer ,

restez souder pour éviter un suicide collectif.


----------------------------------------------------------------
en s'yeutant la chaine algerienne ECHOUROUK TV,
" YAHDOUTE FI ALJAZAER"
des villages sans eau ,sans électricité sans gaz,
des populations qui vivent sous le seuil de la pauvreté,dans des gourbis,ghetos insalubres,impropres à une vie décente, je ne dis pas ça pour dénigrer ni pour offenser mes freres algeriens laisser pour compte,mais ça m'a touché surtout , un pays riche comme l'algerie

qui logiquement doit étre comme les pays du golf,

l' U.A.E est en train de construire le plus grand aéroport du monde,
tandis que les militaires mafiozis d'alger ont construit et finance le plus grand BAGNE,prison à ciel ouvert,du monde,de leur république de tindouf

A BON ENTENDEUR...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/