Menu

Sport Publié

Maroc : Le ministre Boulif se découvre des talents de commentateur sportif [Billet d'humeur]

Pour meubler son temps, le ministre Mohamed Najib Boulif commence à s’intéresser aux matchs de football de la sélection A et B. Il s’exerce sur les réseaux sociaux pour l'instant.

Temps de lecture: 2'
Najib Boulif, ministre de l'Equipement / DR

Mohamed Najib Boulif, le ministre délégué chargé des Transports, se découvre des talents de commentateur sportif. Hier, immédiatement après la fin de la rencontre opposant les joueurs locaux de M’Hamed Fakhir à la sélection de la Libye, le PJDiste a posté son «analyse» du match.

Sur sa page Facebook il a relevé que malgré la victoire par quatre réalisations à rien, la «prestation aurait pû être meilleure», expliquant que «le premier et le deuxième buts étaient deux cadeaux de la défense libyenne» alors que «deux contre-attaques étaient à l’origine du troisième et du quatrième goal à sept minutes du sifflet de l’arbitre». Ses observations énoncées n’ont pas empêché le ministre de féliciter la sélection des joueurs locaux pour leur qualification à la CHAN de 2016 qui aura lieu du 16 janvier au 7 février au Rwanda. Le ministre a oublié que la Libye détient le trophée de la dernière édition de la CHAN.

Boulif peine à occuper son temps

Najib Boulif n’est pas à son coup d’essai dans le football. Au lendemain du nul entre la sélection A face à la Guinée en match amical le 12 octobre au stade Adrar d’Agadir, il avait carrément demandé le départ de l’entraineur Badou Zaki "avant qu’il ne soit trop tard". Les joueurs professionnels qui évoluent dans des championnats d'Europe, du Golfe ou en Chine n’avaient pas échappé à ses vives critiques, les traitants d’ «amateurs».

Passion pour le football ou signe d'oisiveté ? Le remaniement ministériel du 10 octobre 2013 s’est avéré fatal pour Boulif. Il avait perdu le grand ministère des Affaires générales du gouvernement pour se voir confier un petit département sous la tutelle directe de Aziz Rebbah. Un rôle secondaire qui l'éloigne des médias, ce qu'il ne semble pas apprécier.

Pour renverser la tendance, Boulif a eu l'idée d'adresser chaque mardi un message sur des sujets religieux ou de société sur son canal préféré Facebook. Et pour attirer encore plus l'attention le reste de la semaine, il s’est lancé dans le commentaire des rencontres de football des sélections A et B. Quelles seront les prochaines étapes ? 

CA TOMBE BIEN
Auteur : HMIMID69
Date : le 26 octobre 2015 à 20h25
S'il a était rétrogradé c'est une affaire politique dans laquelle tu est loin d'imaginer la raison, en tout cas, tout est possible pour un front parlé qui n'hésite pas a critiqué ce qui est critiquable n'est ce pas?
PTR !!
Auteur : Slimanof
Date : le 26 octobre 2015 à 19h35
Tellement exceptionnel qu'il a été rétrogradé passant d'un ministère plein à un ministre délégué !!
HORS SUJET
Auteur : HMIMID69
Date : le 26 octobre 2015 à 11h43
J'ai posé la question a celui qui a posté la publication du 23/10/0015 a 18h30 c'est vous? Mettant en cause la qualité exceptionnelle de Mr. Boulif un doué en politique, poli, cultivé, orateur, visionnaire pour moi il mérite une grande ministère.
Que chacun garde ses moutons
Auteur : Slimanof
Date : le 25 octobre 2015 à 13h53
Au lieu de s'occuper de son département qui laisse à désirer , ce ministre préfère commenter les matchs de foot et casser ses dirigeants.

On s'en fout d’être 60ieme où même dernier sportivement , nous on exige de ce ministre et de son gouvernement de remplir le panier du citoyen , de lui offrir un enseignement ,des soins et une infrastructure de qualité.

Pour cela notre ministre devrait lâcher la télécommande de sa télé et la souris de son PC et plancher sur ses dossiers.C'est pour ça qu' il a été désigné
IL A RAISON
Auteur : HMIMID69
Date : le 24 octobre 2015 à 00h07
Au moins Mr. Boulif est un compatriote comme les autres qui n'aime pas voir son équipe nationale battue 4 fois et 2 nuls en un an chez elle et elle est classée 60ème mondiale. Et vous? vous êtes content de la voire dans cette situation ?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com