Menu

Politique Publié

France : Le FN drague les musulmans dans les banlieues

Alors qu’un sondage révèle que l’abstention pourrait dominer lors des régionales de décembre prochain et que selon un autre sondage plus de la moitié des Français ne voteraient «certainement» pas FN à la présidentielle de 2017, le parti d’extrême droite drague les musulmans dans les banlieues. Un collectif sera bientôt créé.

Temps de lecture: 2'
DR

«Musulmans peut-être mais Français d'abord», tel est l’un des slogans qu’on peut lire sur les tracts distribués dimanche 11 octobre à Montfermeil, par la section départementale du Front National (FN) en Seine-Saint-Denis. Le parti fait ainsi la promotion du collectif baptisé «Banlieues Patriotes» qu’il mettra en place en décembre prochain, après les régionales (6-13 décembre) en vue de la présidentielle de 2017.

«On ne s'adresse pas aux bons ou aux mauvais musulmans »

«Nous voulons montrer que le Front national peut aussi se positionner sur les oubliés des banlieues», a déclaré hier au Figaro Jordan Bardella, secrétaire départemental du FN en Seine-Saint-Denis. Précédemment, l’homme de 20 ans expliquait à France 3 qu’en allant dans les banlieues, le parti d’extrême droite n’entend pas s’adresser à une catégorie de Français. «Le collectif a vocation à s'adresser à tous les Français qui se ressentent comme tels, […] nos compatriotes musulmans qui ne se reconnaissent pas dans le discours et les pratiques de l'islam radical», a-t-il déclaré.

Par le biais de ces tracts, le FN continue ses efforts pour rompre avec sa réputation historique d’hostilité au Français d’origine immigrée. «Il est très clairement expliqué que le Front n'est pas hostile au fait qu'on puisse être immigré et patriote et se sentir pleinement français», avançait Jordan Bardella sur Europe 1, estimant cependant que la nationalité doit primer sur la religion. «On est musulman peut-être, mais français d'abord. […] on ne s'adresse pas aux bons ou aux mauvais musulmans, on ne fait pas de la théologie. On s'adresse aux Français, tout simplement», soutenait-il.

Optimisme

L’Ile-de-France est la région pilote de cette mobilisation des musulmans par le FN en vue de la présidentielle de 2017. Après la Seine-Saint-Denis, d’autres départements devront suivre. Précisant que le futur collectif vise également à dénoncer «l'émergence d'un islam politique», Jordan Bardella est optimiste quant à l’adhésion des musulmans aux idées frontistes. «[Ils sont] contre l'islamisme et l'intégrisme. […] Ce n'est pas un hasard si nous arrivons en tête dans ces communes», juge-t-il.

Mais si l’on se réfère aux récents sondages, rien ne présage un franc succès pour la nouvelle opération séduction du FN. Aux régionales en effet, l’abstention pourrait battre des records (55%) selon un sondage OpinionWay paru lundi 12 octobre. Et selon une autre enquête Ifop-JDD, 58% des Français ne voteraient «certainement pas» Marine Le Pen à la présidentielle de 2017. Malgré l’optimisme frontisme, les musulmans des banlieues arriveront-ils vraiment à faire fi de l’histoire ?

hors sujet
Auteur : XXXXXXXX
Date : le 15 octobre 2015 à 16h51
je vois pas le rapport avec le sujet
OUI LA PHRASE EST JOLIE...MAIS...!
Auteur : Daït Aoua
Date : le 13 octobre 2015 à 21h26
OUI...scier la branche et se retrouver sur le Q.....c'est pas gaie, je vous l'accorde....MAIS ... il y a un mais...!!!!


En visite à Lyon il y a environ 5 ans, juste pour un renseignement auprès d'une ( PASSANTE ) au féminin, pour m'indiquer le chemin ou je desire aller, on une fraction de seconde je me suis retrouvé sans porte-feuille, sans passeport, sans argent, sans carte d'identité, et je vous dis pas l'identité ni la nationalité de cette personne je vous laisse deviner...et dire que je me croyais MAROCAIN plus malin que les autres....mais enfin ça arrive c'est pas grave et même déjà oublié;;;;
A électron libre
Auteur : okouilivefr
Date : le 13 octobre 2015 à 19h02
En une phrase, tout est dit !
Bravo .
Cheval de Troie
Auteur : Electron libre
Date : le 13 octobre 2015 à 17h08
Etre musulman et voter fn, c'est scier la branche sur laquelle on est assis
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com