Menu

Sport Publié

France : Givet le footballeur-hipster pris pour un jihadiste

Temps de lecture: 1'
DR

Les amalgames et les préjugés n’épargnent aucun milieu. Le passage du défenseur du FC Tours, Gaël Givet à Evian en donne une preuve. Alors que le joueur de 34 ans a adopté le look hipster, il a été catalogué «djihadiste».

Un épisode que Gaël Givet digère difficilement. Il raconte dans une anecdote reprise par RMC, qu’ «avec le président du club et Pascal Dupraz, l’entraîneur, ça s’est mal passé. Et trois jours avant mon unique match, j’ai été convoqué dans le bureau du président pour un truc qui me semblait fou et qui n’avait rien à voir avec le foot (…) Le problème, c’est ma barbe que je laissais pousser. On voulait me forcer à me raser parce qu’elle était trop longue. A 33 ans, on ne pouvait pas me traiter ainsi. On me prenait pour un jihadiste alors que je ne suis absolument pas converti à l’islam. Quelle folie !», raconte le joueur qui qualifie de «n’importe quoi» l’attitude du staff d’Evian.

Mais le joueur qui n’est pas «un mec à concessions» rumine sa petite revanche contre ces encadrants indélicats. «Le plus drôle, c’est qu’un jour, je me suis rasé entièrement et que juste après, je suis allé résilier mon contrat» assène le joueur non sans préciser qu’il laisserait repousser sa barbe. «Il faut toujours assumer ses choix» conclut-il. 

Un dicton...
Auteur : Bodler
Date : le 06 octobre 2015 à 08h35
... marocain dit "tout" à ce sujet (de notre mauvaise heure et plus brûlant que les sables du désert en pleine canicule) :

"Si tu mélanges au son, les poules te picoreront !"

Personnellement, je comprends pas son étonnement, vu...

Finalement, je trouve cela anecdotique !
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com