Menu

Sciences Publié

Le Prix Ig Nobel de math récompense des recherches sur Moulay Ismaïl

Temps de lecture: 1'
DR

L'anthropologue autrichienne Elisabeth Oberzaucher et son collègue Karl Grammer ont reçu le Prix lg Nobel de Mathématiques pour ses recherches sur Moulay Ismail. Elle avait réussi à démontrer mathématiquement que le sultan Moulay Ismail avait pu avoir 888 enfants pendant les 32 premières années de son règne, de 1672 à 1704. L’étude était sortie en février 2014 dans la revue scientifique Plos One.

Le Prix Ig (pour Ignoble en français) Nobel se veut une parodie du Nobel qui récompense des recherches insolites. Il a été créé en 1991 aux Etats-Unis et depuis récompense les travaux de recherche les plus improbables dans différents domaines : littérature, management, économie, physique, chimie, biologie…

le pillage de la culture du royaume
Auteur : participant
Date : le 23 septembre 2015 à 21h55
De plus en plus d'intellectuels, de musiciens , de "spécialistes" de l'artisanat d'art de part le monde pillent les trésors du Royaume.

Des groupes de musiciens viennent au Maroc copier et chercher dans les archives des sons nouveaux... l'artisanat d'art est vendu 5 à 10 fois le prix que celui pratiqué au Maroc.

A quand une vraie instance qui surveille tous ces usurpateurs et pilleurs de notre culture.

En France , dés qu'on touche au patrimoine culturel , il faut payer des droits et avoir moult autorisations.....

J'espère que les archives royaux , d'ailleurs très bien gérés par la dame la plus influente du Maroc , ne seront pas ouvert à tous ces pilleurs et ces producteurs de films et de series américaines qui cherchent à y accéder.

Nous avons un vrai trésor que les anciennes générations nous ont laissé.
Dernière modification le 23/09/2015 21:57
Enfin Meknés l'oubliée
Auteur : MusulmanGéo
Date : le 23 septembre 2015 à 13h56
Enfin on parle de Meknès l'oubliée à l'étranger. Car au Maroc cette ville a été banni depuis Mohammed V, puis par son fils Hassan 2 et enfin par notre cher M6.
Cette ville impérial ne se retrouve même pas Capital de région, quand en 1970, la province de Meknès contenait, Rachidia, Béni-Mellal, Khénifra, Ifrane, etc. Je me rappelle que les carte du Maroc des années 70 plaçait la province de Meknès parmi les plus grandes du Maroc et la plus riche.

Le Palais royale de Meknès est un des plus grands palais royaux du Maroc de point de vue superficie, mais n'a vu la visite du roi Hassan 2 que 3 fois en 38 ans de règnes et 2 fois de M6 en 15 ans de règne. Je ne sais à quoi servent tous ces fonctionnaires, ces salariés et ce budget alloué à ce palais dont profite les quelques nantis de la famille royale et quelques généraux et colonels qui ont fait de Meknès une ferme à eux et qui bloquent depuis les années 60 tout développement de cette région riche.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com