Menu

Politique Publié

Présidence de la commune Nador : Le PJD suspend ses élus qui ont voté PAM

Temps de lecture: 1'
ABDELHAK SENNA / AFP

Le secrétariat général du PJD a décidé de suspendre six élus du parti à Nador, dont un député. Ces derniers avaient accordé leu voix mercredi au candidat du PAM à la présidence de la commune alors que Benkirane avait appelé à soutenir un membre du Mouvement populaire. La même sanction a été prise contre le secrétaire provincial de la Lampe, Said El Bettioui, indique cet après-midi le site du PJD.

Le SG a également convenu de ne pas accorder à ceux qui ne suivraient pas la discipline du parti de l’investiture du PJD pour les prochaines échéances électorales, ajoute la même source. Le dossier des sept frondeurs sera présenté devant l’instance d’arbitrage de délégation de la région de l’Oriental du parti pour prononcer son verdict : L’expulsion définitive ou la fin de la suspension.

Le communiqué de la direction du parti ne fait aucune mention du cas de l’élu de la commune Harhoura, tous près de Rabat, qui a également désobéi aux directives du parti. Il avait donné sa voix à un candidat istiqlalien.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate