Menu

Sport Publié

El Amine Erbate, le footballeur marocain disparu pendant trois jours, refait surface

El Amine Erbate, l’international marocain évoluant à l'Athletic Club Arles-Avignon (ACA) qui a quitté son équipe depuis samedi, a donné de ses nouvelles mardi soir. Il a appelé son président, Marcel Salerno, et a justifié sa longue absence par «un problème familial au Maroc». Pour le moment, le joueur a écopé d’une mise à pied de quelques jours, mais vu que son comportement a été jugé non professionnel, il risque d’autres sanctions.  

Temps de lecture: 2'
Photo : Panoramic

On pensait sans doute que l’aventure entre l’ancien joueur du Raja de Casablanca et l’actuelle lanterne rouge de la Ligue 1, commencé le 21 juillet dernier, touchait à sa fin. Samedi 4 décembre, l’ACA recevait Nancy (1-1) au Parc des Sports d'Avignon, et cela aura peut-être été le dernier match du Marocain pour ce club. Remplacé à la 58e minute par Deme N'Diaye, El Amine Erbate est parti illico presto dans les vestiaires avant de quitter le stade. Le dimanche, l’ex-joueur de l’Olympique de Marseille, était également absent du décrassage. Selon son l’entraîneur Faruk Hadzibegic, «il a fait savoir qu'il était malade. C'est une maladie diplomatique. Mais il n'y a rien à dire de plus pour l'instant».

La rencontre du mardi entre le coach et le Marocain n’a pas eu lieu, car le joueur ne s’est pas présenté au rendez-vous. «Erbate a pris une décision de partir de suite après le changement. (…) Ce matin il était absent de l’entraînement. Nous allons le contacter pour connaître ses raisons (…). Nous attendons ses explications avant de prendre position», a expliqué mardi en conférence de presse, Faruk Hadzibegic.

Finalement mardi soir, le milieu défensif a joint au téléphone, Marcel Salerno, le co-président de l’ACA. D’après Marcel Salerno, Erbate «n'est pas bien dans sa tête en ce moment, il est très susceptible. Il a un problème familial au Maroc qui le tracasse et qui le perturbe.».  Pour autant, le président qui a qualifié la conduite d’Erbate «d'inacceptable», a ajouté : «Il a cinq jours de mise à pied. Il en profitera pour réfléchir chez lui et il me semble qu'il va faire un aller-retour au Maroc. Nous nous verrons lorsqu'il reviendra pour trouver une solution».

Et comme l’a souligné Faruk Hadzibegic le mardi, El Amine Erbate «fait partie d’un effectif, il a des droits et des devoirs. Ce que je regarde c’est l’intérêt du club AC Arles Avignon. Il n’y aura pas d’écart pour personne». Il ne reste plus qu’à attendre le retour probable du natif de Fnideq pour connaître la décision du club.

Mon avis
Auteur : anelka39
Date : le 08 décembre 2010 à 20h03
A mon avis il n'a tout simplement pas apprécié d'etre remplacé,puis au vu des résultats du club l'ambiance ne doit pas etre au beau fixe.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com