Menu

Transports Publié

Quand la CTM nationale faillit à l’essentiel de sa mission

La compagne séculaire CTM a apparemment opté pour les nouvelles technologies : des véhicules modernes, des engagements sur les horaires et surtout le marketing par le Web. Elle a pourtant failli dans ce qui constitue le cœur de son métier : l'accueil, le bien-être et surtout la sécurité de sa clientèle. Jugez-en vous-même.

Temps de lecture: 2'
DR

La CTM a mis en service une ligne moderne d'autocars intitulée Premium. J'ai réservé deux mois avant, via le système de réservation en ligne qui est presqu'au point. Presque je dis bien. Arrivé le 21 août à la gare de Rabat pour un trajet de nuit, nous avons été engloutis dans un attroupement devant l'unique guichet. Il y avait là quelques dizaines de voyageurs en grande majorité RME, et aucune file ou système d'attente pour endiguer leur flux.

Surprises désagréables

Derrière le guichet les deux préposés chargés de l'accueil, de la vente, de la pesée et l'enregistrement des bagages furent vite débordés, d'autant plus qu'ils devaient imposer à leurs clients voyageant vers la France, une taxe de 80 dh pour «confirmation de réservation» en plus d'une ponction pour les excès de poids de bagages.

A l'unanimité, les voyageurs confirmaient qu'ils n'étaient nullement informés. Ils se résignaient néanmoins à débourser ces frais. Comble de l'incompétence, le TPE de paiement par carte ne fonctionne pas et les chèques ne sont pas acceptés.

Le manque d'organisation, le personnel à effectif réduit entraîna un début d'émeute, insultes et empoignades parmi les voyageurs et même une discorde évidente parmi les employés dépassés et livrés à leur sort. Des passagers demandèrent en vain l'intervention de responsables. A minuit un week-end de mois d'août, les responsables CTM profitent de leur vacances.

Marhba bikoum f bladkoum

Après ce passage au guichet, nous devons attendre dans un terre-plein dans l'obscurité sans être orienté et à nous de deviner le car en partance. Avec 30 minutes de retard, le car Premium démarre, pour s'arrêter 40 min plus tard â Bouznika. Certains habitués nous informent que cette halte prématurée est la seule du trajet qui va durer 7 heures. Les chauffeurs ne se sont nullement sentis dans l'obligation de communiquer. Des coups de klaxons suffisent.

L'autocar s'arrêtera quand même deux fois sur le bas-côté de l'autoroute pour permuter les conducteurs, et permettre les urgences physiologiques au détriment de la sécurité et de la réglementation.

Comment peut-on mépriser ses clients au point de susciter des heurts et des violences entre eux ? Quel mépris pour les salariés de la compagnie mis sous un stress insoutenable au point de commettre des erreurs d'encaissement et de gestion ? La formation des salariés est sûrement réduite au maximum si elle n'est pas inexistante. La direction de la CTM doit prendre ces faits au sérieux. Les autorités concernées doivent réagir et sévir. Les risques et les enjeux sont vitaux dans ce domaine.

Tu crois parfois que ton pays a fait de grands progrès. Avec une certaine fierté, tu veux en faire profiter ta progéniture née en Europe. Mon épouse et mes cinq petits enfants n'en seraient pas convaincus. Mais nos concitoyens ont une multitude de ressources pour faire aimer notre pays.

Tribune

Brahim Ouchelh
Militant politique
Insécurité
Auteur : Saiidsaiid66
Date : le 30 octobre 2015 à 18h17
En prenant la CTM sur la ligne Fès Oujda, j'ai remarqué que certains conducteurs ne respectent pas la ponctualité ni la sécurité. Le 23 septembre à 19h 20, deux autocars CTM qui se croisaient sur l'autoroute Oujda / Fès, se sont arrêtés subitement sur la chaussée de l'autoroute l'un en face de l'autre. La cause, aucune sérieuse, juste échanger entre eux un objet personnell. Inconsciients ils font prendre des risques d'accident mortels aux voyageurs. surtout que les végicules roulent à une vitese autorisée à 120 km / h. Faut-il voir encore et encore le nombre de tués augmenté pour prendre des mesures? ou peut être remettre le sort de ce pays à Dieu en déresponsabilisant les irresponsables à tous les niveaux?
Réveillons nous mais comment ? ? ?
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 15 octobre 2015 à 14h03
Salam
Mais ta oublié la mauvaise gestion de nos transports maritime et que nous MRE nous fait souffrir toutes les années et cela dure depuis une décennie et demie ( la je vous parle de la traversée Sete -Nador-Sete ).
Explications .
Pour tamponner des milliers de passeports dans le bateau , le service de police ouvre un seul guichet avec une seule personne et pour la déclaration des véhicules c est kif kif .
pour le retour c'est le même scénario .
Comme l'avait dit un frère MRE , nous devrions boycotter d'aller au bled pendant une année , croyez moi ça ferat du dégât dans les caisses de cette état qui nous soûle avec ses fausses annonces pendant les saisons
estival ""Marhaba a nos frères MRE "".
Motivons nous sur tous les niveaux
Auteur : Koukoukou
Date : le 11 octobre 2015 à 01h20
Réveillons nous
Le Maroc est dans un sommeil profond et le service public laisse à désirer sur tous les niveaux:
Trafic routier
Trafic aérien
Trafic ferroviaire
Exemple:
Montez un train au Maroc vous vous souvenez de cette aventure toute votre vie .surtout marrakech-Fès
Absence de tous,
La seule chose qui marche c'est que le train roule et Zid ouzid.
La coupe est pleine

Réveillons nous SVP !
Donnons nous envie de travailler
Sauvons notre travail avec le sérieux
Trouvons nous la motivation pour aimer notre travail
Et faisons de sorte que c'est notre devoir de maîtriser et de bien faire notre travail pour pouvoir avancer sinon nous resterons au point de départ malheureusement .
Persisite et signe...
Auteur : a3tar
Date : le 11 septembre 2015 à 00h10
Salam,

J'ai voyagé avec cette cie des dizaines de fois au Maroc et je confirme un TOTAL DESINTERET de sa clientèle (pas d'accueil, arrêt dans des endroits ou seul les chauffeurs y ont leurs interêts o zid o zid)

La premium, un nuage de fumée dans cette obscure cie qui est soi-disant réputé!
A propos du laisser aller de Cie CTM
Auteur : modrim
Date : le 06 septembre 2015 à 00h33
Je salue mon compatriote Brahim Ouchelh pour son article sur ci-dessus qui touche à plein fouet la compagnie CTM.
Cette (institution) séculaire et nationale se doit de servir le Marocain comme l'étranger avec beaucoup d'attentions et de soins . C'est le visage de notre pays le Maroc .
Bien que l'incompétence sévit un peu partout la CTM ne peut pas continuer sur cette ligne puisque sa mission est difficile puisque elle doit contribuer à faire luire le visage du Maroc et non le noircir car le Tourisme est une Industrie à part entière pour et nous autres citoyens qui vivons au pays nous tenons à ce que nos hôtes soient bien soignés.

Merci si O.Brahim por votre réaction.
Les responsables de la CTM sont appelés à faire l'impossible de servir leurs Clients quels qu'ils soient .
Malheureusement les problèmes ne son pas des compétences d'un chauffeur ou de son co-équipier .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com