Menu

Société Publié

Maroc : Le président d'une commune interpellé pour corruption

Temps de lecture: 1'
DR

Selon le 360, le président de la commune de Toulal, près de Meknès, Mohamed Saif, a été arrêté ce dimanche pour corruption. L’élu qui faisait l’objet d’une plainte déposée via le numéro vert anti-corruption lancé il y un peu plus d’un mois par le ministère de la Justice, a été surpris en flagrant délit  «au moment où, attablé à une terrasse de café, il récupérait une somme de 5 000 dirhams» en échange d’un document administratif, selon une source du 360.

Le numéro vert a déjà fait tomber 3 têtes. Un fonctionnaire de l’Administration des Douanes marocaines a été arrêté suite à une dénonciation d’une patronne de société.  Ensuite, le président de la commune Dkhissa située à Meknès est tombé dans le piège d’un entrepreneur MRE à qui il a tenté de soutirer la somme de 10 000 DH en échange de la conclusion d’un accord de réfection de la chaussée. Dernière arrestation en date, un Moqaddem de Casablanca qui demandait 10 000 DH à un citoyen en échange d’un document administratif. 

Que ça continue tres bien
Auteur : sidi_babar
Date : le 25 août 2015 à 08h53
Enfin ils se sont rendu compte que la corruption tue la démocratie , et ça doit continuer après les élections aussi?????????/
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com