Menu

Economie Publié

France : Les tomates marocaines utilisées par un hoax s'attaquant au ministre de l'Agriculture

Plusieurs internautes se sont fait avoir par un hoax sur Twitter. Il attribuait de fausses déclarations au ministre français de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, disant qu’il préfère les tomates marocaines à une agriculture pro-FN.

Temps de lecture: 2'
Copie d'écran publiée par RPS sur Twitter. Source: Arrêt Sur Images

Le compte parodique et humoristique RPS sur Twitter a publié lundi 20 juillet la copie d’écran d’un article attribué à Francetv Info dans lequel le ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll aurait déclaré : «Je préfère favoriser les tomates marocaines plutôt qu’une agriculture française qui vote Front National».

Très vite la twittosphère réagit et le ministre se fait prendre en sandwich par de nombreux internautes donne immédiatement du crédit  aux propos de RPS, comme le rapporte le site Arrêt Sur Images. Il est vrai que M. Le Foll a bel et bien été interviewé par Francetv Info, mais il n’a jamais tenu de tels propos.

Et jusque-là, beaucoup d’internautes n’avaient pas compris que les articles publiés par RPS sont des faux, tout comme la préférence prétendue du ministre de l’Agriculture pour les tomates marocaines. Le même jour, Francetv Info a démenti «l’information» sur Twitter.

La chaine a également demandé à RPS de supprimer ce tweet. Demande qui a été accepté par le compte parodique, comme l’a signalé son administrateur sur Twitter.

D’après Arrêt sur Image, RPS serait proche de l’extrême droite. Ce que le compte parodique dément à son tour, prévenant que de telles affirmations sont équivalentes à de la diffamation.

Dans les rangs du FN aussi, on réagit. La chargée de mission Affaires européennes et internationales au sein du parti, Marie-Amélie Dutheil de la Rochère a ironisé sur Twitter.

Heureusement -pourrait-on dire- que le compte parodique est français. S'il avait été espagnol, vu que les agriculteurs locaux militent depuis longtemps pour la baisse du quota d'importation des tomates marocaines, les réactions des non-avisés auraient probablement été plus tranchantes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com