Menu

Sport Publié

Ligue des Champions : Kaboul qualifié, Chamakh en sursis et El Hamdaoui à la trappe

En Europe, on jouait ce mardi et ce mercredi les matches comptant pour l’avant-dernière journée du premier tour de la Ligue des Champions 2011.  Alors que les premiers qualifiés pour le tour suivant ont commencé à se détacher, force est de constater que pour trois des cinq Marocains engagés dans la compétition, l’aventure s’arrêtera au premier tour. Younès Kaboul qualifié avec Tottenham est pour l’instant le seul représentant marocain au 2e tour, en attendant éventuellement Chamakh…

Temps de lecture: 3'
DR

Groupe G : Duel à distance pour les «petits poucets»

Ainsi, pour Mounir El Hamdaoui et l’Ajax Amsterdam, défaits mardi à domicile par l’impressionnante armada du  Real Madrid (0-4) l’aventure s’arrête là. Le  buteur des Lions de l’Atlas, meilleur buteur du championnat néerlandais, inexistant pendant ce match, ne disputera que la première période, et n’a donc pas pu aider les siens à redresser la situation. Après cette défaite, l’Ajax reste 3e du Groupe G avec 4 points au compteur, et ne peut plus rattraper le Real Madrid (1er, 13 points) ou le Milan AC  (2e, 8 points).

Notons néanmoins que les coéquipiers d’El Hamdaoui peuvent espérer se qualifier pour l’Europa League, s’ils conservent leur troisième place à l’issue de la dernière journée de la phase de groupe. Mais ceci ne risque pas d’être chose aisée, puisque la dernière sortie du club néerlandais se fera en Italie, sur la pelouse du Milan AC, dans deux semaines. Mais tout reste envisageable, dans la mesure où, les Milanais, déjà qualifiés, n’aligneront peut être pas les cadres de l’équipe.

Mais l’Ajax devra également compter avec L’AJ Auxerre de Kamel Chafni. Défaits à domicile par le Milan AC (0-2) ce mardi, le club français est lanterne rouge du Groupe G avec 3 points, mais peut aussi espérer accrocher la troisième place, qui leur assure de poursuivre leur parcours européen. Pour cela, il faudra d’abord compter sur une défaite de l’Ajax, et surtout, vaincre le Real Madrid, qui les avait déjà battu au match aller. Mais comme pour l’Ajax, une qualification reste envisageable contre une équipe Madrilène déjà qualifiée et qui n’aura rien à perdre pour son dernier match.

Groupe H : Arsenal Et Chamakh gardent une chance

Après avoir réalisé un sans faute lors de la phase aller (3 victoires en autant de matches), Arsenal est visiblement tombé en panne d’inspiration. Ce mardi, ils ont ainsi enregistré leur second revers d’affilée en Ligue des champions, sur la pelouse des Portugais du Sporting Braga (2-0). Marouane Chamakh, remplacé à un  quart d’heure du terme, n’a pas pu faire grand-chose. Cette nouvelle défaite maintient les Gunners à la 2e place de leur groupe, à égalité de points avec Braga (9 chacun).

Notons qu’une victoire suffit à  Arsenal pour accéder au tour suivant, puisque les Londoniens ont une meilleure différence de buts. La victoire est a priori à la portée des poulains d’Arsène Wenger, puisqu’ils affronteront la lanterne rouge du groupe, le Partizan Belgrade. Mais attention quand même car les Serbes n’ont marqué aucun point dans la compétition, et voudront certainement la quitter avec honneur. Rappelons que même en cas de mauvais résultats, Arsenal est assuré de finir au moins 3e du groupe.

Groupe A : Kaboul et Tottenham  au prochain tour, Chadli et Twente en Europa League

Facile vainqueurs ce mercredi du Werder Brême (3-0), Tottenham s’est qualifié pour le tour suivant. Grâce à son résultat, le  club londonien est premier ex-æquo du Groupe A, à égalité de points avec l’Inter Milan (10 chacun). Notons que Younès Kaboul, qui a donné la victoire à son équipe face à Arsenal le week-end passé, a encore trouvé le chemin des filets, puisque c’est lui qui ouvre le score pour Tottenham dès la 6e minute.

Vaincus ce mercredi par le tenant du titre l’Inter de Milan (1-0), le FC Twente de Nacer Chadli ne passera pas la phase de poules. Il est néanmoins pratiquement assuré de finir 3e, car disposant de trois points d’avance sur le dernier du groupe, le Werder Brême, qui n’en a que 2. Autre avantage, les Néerlandais ont une meilleure différence de buts qui pourra leur servir, en cas de défaite pour leur dernier match dans cette compétition. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com