Menu

Culture Publié

Interdiction de la pièce de théâtre B7al b7al à Tanger

Temps de lecture: 1'
DR

Deux représentations de la pièce de théâtre «B7al B7al» devant être jouées à Tanger ont été interdites par les autorités locales, indique l’association Racines sur son site. «Malgré l'information des autorités locales par courrier et le respect de la procédure administrative», les organisateurs ont reçu la notification de l’interdiction des pièces, prévues initialement samedi et dimanche derniers, 15 minutes seulement avant le début du spectacle et après installation du matériel technique et des acteurs.

Lors d’un entretien, dimanche avec le caïd, les autorités ont spécifié l’interdiction de la deuxième représentation émanant, toujours selon le site de l’association Racines, de la Wilaya de Tanger. L’association Racines s’insurge contre cette interdiction et rappelle que «L’espace public doit être accessible aux acteurs culturels, aux artistes et aux organisations de la société civile, sans entraves, ni contraintes, car cela permet à la fois de rapprocher l'art des citoyens et de débattre, de manière ludique, autour de sujets de société importants»

«B7al B7al» est un projet s’inscrivant dans le cadre du projet Mix City initié par l’association Racines en partenariat avec le Théâtre de l’Opprimé, The minority Globe et en collaboration avec Visa Sans Frontières à Tanger. La pièce se veut une sensibilisation à la cause des migrants subsahariens et ambitionne de briser les stéréotypes les concernant et installer le dialogue et la compréhension entre la population marocaine et subsaharienne.

Pour rappel, cette interdiction n’est pas la première du genre. Une autre représentation de la pièce à Rabat,  a été reportée le 13 juin dernier. Le bureau d’ordre de la Wilaya de la ville avait refusé de réceptionner la demande d’autorisation.

Interdiction debile et infantilisante
Auteur : axis7
Date : le 06 juillet 2015 à 23h08
Au nom de quel droit interdit-on des pièces de thêatre au Maroc?
Quel mépris et deni de democratie. c'est vrai que nos libertes se reduisent dans ce pays où des fous sevissent en toute impunité.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com