Menu

Article

Wikileaks : Les Saoudiens à l’origine de l’annulation d’une visite de Shimon Pérès au Maroc en 2010

En octobre 2010, alors que Shimon Pérès était attendu à un événement international organisé à Marrakech, il avait finalement décliné l’invitation. D’après Wikileaks, ce désistement seraient dû aux pressions de pays, avec à leur tête les Saoudiens, sur le Maroc.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Wikileaks apporte de nouvelles révélations sur l’annulation de la visite de Shimon Pérès à Marrakech en octobre 2010. Un câble du ministère saoudien des Affaires étrangères attribue cette décision à des pressions exercées par des pays arabes sur le Maroc.

Le document fait état de communications téléphoniques entre les chefs d’Etats d'Arabie saoudite, de Libye et de Syrie avec le roi Mohammed VI en vue de le convaincre d’interdire la participation de l’ancien président israélien à l’édition 2010 du Forum de l’avenir, une initiative lancée par les Etats-Unis.

Ces dirigeants étaient unanimes pour refuser d’accorder à Pérès une tribune internationale, qui plus est à partir d’un pays arabe, pour se lancer dans un réquisitoire contre les Palestiniens et les autres voisins d’Israël. Aux moments des faits, les wahhabites étaient foncièrement pour le gel de toutes les initiatives de normalisation avec Israël. Depuis, et à cause du rapprochement entre Téhéran et l’administration Obama, ils ont mis beaucoup d’eau dans leur vin.

Ryad a eu gain de cause

Ces contacts avec les plus hautes autorités marocaines ont finalement été concluants. Le 18 octobre 2010, soit huit jours avant le début des travaux du Forum de l’avenir de Marrakech, le gouvernement israélien annonçait que son président avait décidé de décliner l’invitation des organisateurs. Motif invoqué, le roi Mohammed VI aurait repoussé une demande de Shimon Pérès de le rencontrer alors que les négociations avec les Palestiniens étaient au point mort justement à cause de l’intransigeance des Israéliens.

A l’époque, le service communication de l’ancien président israélien précisait que le monarque aurait indiqué à Pérès «qu’il est le bienvenu pour visiter le Maroc et prendre part au Forum mais qu’il préférerait se réunir avec lui dans d’autres circonstances».

Il faut remonter à septembre 2003 pour retrouver la dernière réunion entre Mohammed VI et un haut responsable politique israélien. A cette époque, le souverain avait reçu au palais de Tétouan Sylvain Shalom, l'ancien ministre des Affaires étrangères, porteur d’un message d’Ariel Sharon. L’ex-chef du gouvernement voulait une implication du roi dans la relance du processus de paix avec les Palestiniens.

Souverainté perdu depuis plus de 104 ans
Auteur : banou el hellel
Date : le 22 juin 2015 à 21h29
@ ComprendreLempire :

Le Maroc a perdu sa souveraineté dès l'entré de la France en 1912 suite aux accords d'Algeciras en 1911 .
La France n'a jamais quitté le Maroc , puisqu'elle est toujours là par procuration en mettant au pouvoir en 1956 ses sbires FASSIS et qui sont toujours la par hérédité comme des monarques .
Ses diplomates traitent le Maroc de pute qu'on couche avec elle , mais qu'on ne l'aime pas .
Exactement
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 22 juin 2015 à 13h16
Je te suis complètement , car wikiliaks est un parasite qui fout la zizanie entre les États,
Le Maroc est libre de prendre ses décisions et n'a nullement besoin de quiconque , le fait d'avoir refusé Shimon Pères est une sage décision .
bla bla...
Auteur : NY1000
Date : le 22 juin 2015 à 12h09
c est des conneries ces wikileaks.
c est de la pure desinformations et diffamations...des records et fichiers electroniques facilement falcifiables par n importe quel apprenti hacker...aucune tracabilite donc aucune valeur a part foutre la merde et semer le doute sur les etats.
?
Auteur : ComprendreLempire
Date : le 22 juin 2015 à 09h35
Le Maroc perd sa souveraineté ? ça m'inquiète
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com