Menu

Sport Publié

Espagne : La Maison Royale répond à une association sur la guerre du Rif

Temps de lecture: 1'
DR

La demande de réparation «pour préjudice passé ou présent causés par la guerre chimique» menée au Rif par l’Espagne (1921-1927), qui avait été adressée au roi Felipe VI, n’est pas restée lettre morte. La Maison Royale a répondu aux associations amazighes à l’origine de l’initiative, selon l'agence EFE.

Dans un bref accusé de réception signé par José Luis Carrasco Verdú, du Bureau de planification et de coordination, la Maison Royale a fait savoir aux associations qu’elle avait transmis la lettre au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, «l'organe compétent» pour s’occuper de cette affaire. Le texte souligne que ce sera au ministère «dans ce cas, de prendre la décision appropriée».

Ces associations estiment que l’Espagne a une dette historique envers le Rif. Et selon le président de l’Assemblée Mondiale Amazighe, Rachid Raha, 80% des cas de cancer actuellement traités à l'hôpital Avicenne de Rabat proviennent de la région du Rif, et sont probablement dus aux gaz utilisés dans cette guerre (gaz moutarde, phosgène, chloropicrine...).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com