Menu

Culture Publié

Oran: Le film « L'orchestre des aveugles » remporte le grand prix du festival du film arabe

Temps de lecture: 1'
DR

Le film «l’Orchestre des aveugles» du réalisateur Mohamed Mouftakir sorti le 13 mai dernier a remporté vendredi 12 juin le grand prix du festival international du film arabe tenu à Oran en Algérie.  

Le long métrage qui se déroule durant les premières années de règne du roi Hassan II a pour héros, Houcine, incarné par Younès Mégri, grand admirateur du jeune souverain et  chef d’orchestre d’un groupe de musique populaire.

L’orchestre, composé de musiciens hommes, est parfois tenu de se faire passer pour des non-voyants afin de se produire dans des soirées réservées aux femmes.

Le film a eu un grand succès lors de sa projection durant cette 8ème édition du FIOFA (Festival International d'Oran du Film Arabe).

@Fatem + @Charmeur : erreur
Auteur : critias
Date : le 16 juin 2015 à 19h24
@Fatem + @Charmeur : vous vous trompez

Le jury qui a attribué ce prix était composé de professionnels étrangers.

Lisez les commentaires sous ce lien pour plus d'explications.

http://www.quid.ma/culture/cinema-lorchestre-des-aveugles-prime-a-oran/
Une très bone chose
Auteur : FATEM95
Date : le 13 juin 2015 à 15h09
Je ne connais rien ni à ce film ni à ce festival. Mais un gros bravo au jury qui a dépassé les problèmes politiques et est resté sur un terrain purement artistique. Un très bon signal à reproduire des deux côtés de la frontière.
Une fois n'est pas coutume !
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 13 juin 2015 à 13h52
Le film « L'orchestre des aveugles » est intéressant et mérite d'être récompensé.

Mais, il y a un autre film plus intéressant et qui mérite de remporter le grand prix du Festival International d'Oran, c'est le film algérien "L'Oranais" qui s'intéresse à la période qui suit l'indépendance de l'Algérie. Ce film a été mal perçu et beaucoup critiqué par les algériens (la presse, les médias, ... etc.) parce qu'il parle d'un sentiment de liberté des années 1960 qui sera bientôt terni par un pouvoir qui installe sa propagande et son histoire officielle.

Une fois n’est pas coutume, les algériens (la presse, les médias, ... etc.) ont beaucoup aimé un film marocain, « L'orchestre des aveugles », parce qu'il parle de l'époque de la règne de Hassan 2, un Roi que les algériens apprécient beaucoup.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com