Menu

Société Publié

Belgique: un Marocain veut la création d'un centre de paix et culture

Mohammed Tijjini est un Belge d'origine marocaine, conseiller du président du Mouvement réformateur (MR), le principal Parti politique de la Belgique francophone. Il envisage de créer un centre pour la paix et le dialogue des cultures dans la capitale de l'Europe, Bruxelles, apprend t-on de la MAP.
Temps de lecture: 1'
DR
Partant du constat de la « recrudescence du racisme et autres amalgames simplistes diabolisant la civilisation arabo-musulmane et stigmatisant les citoyens d’origine musulmane », l'initiateur du projet a pour objectif de « dissiper les sempiternels préjugés envers les citoyens européens d'origine arabo-musulmane » ajoute la MAP. Mohammed Tijjini se base sur des faits d'actualité pour défendre son idée de création du centre. Les exemples qu'il a choisis sont les résultats d’une récente étude de l’Université catholique de Louvain démontrant que presque 50% des Belges néerlandophones pensent que l’Islam est une menace pour l’Europe de même que les déclarations portant atteinte à l’Islam de certains hommes politiques en Hollande et en Belgique.

Ainsi le centre qui verra le jour sera non seulement un espace de dialogue inter communautaire et interculturel mais aussi entre les religions en Europe et dans les pays du Sud de la Méditerranée. Le promoteur veut développer des actions concrètes surtout en Belgique qui toucheront tous les acteurs dans les lieux de culte mais aussi dans les quartiers et les écoles. Les médias et les politiques ne seront pas en restes.

La Belgique comptent 285 000 citoyens Marocains et plus de 400.000 musulmans. En 2006, selon « Gazet van Antwerpen », un rapport de la Sureté de l'État belge estimait à 8000 le nombre de musulmans extrémistes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate