Menu

Sport Publié

Can 2015 et 2017 : Laquelle des deux reviendra au Maroc ?

Le Congo s’est retiré de la course à l’organisation des 30e et 31e  coupes d’Afriques des nations. A présent, seuls le Maroc et  l’Afrique restent en lice. L’enjeu est de savoir à qui reviendra l’édition de 2015.

Temps de lecture: 2'
DR

C’est officiel, la République démocratique du Congo n’est plus candidate à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 et 2017. La fédération congolaise de football ainsi que la Confédération africaine de football (CAF) ont confirmé la nouvelle lundi 15 novembre.

Selon Jeune Afrique, les raisons de ce retrait sont liées à l’incapacité du gouvernement congolais à assurer l’ardoise budgétaire qu’exige l’organisation de cet évènement footballistique africain. Malgré les bonnes intentions d’investisseurs privés de mettre la main à la poche, le retrait a été jugé comme la meilleure option. Ce qui, par conséquent maintient seulement deux pays en course : le Maroc et l’Afrique du Sud.

Là aussi, une question demeure : lequel des deux pays aura l’honneur d’organiser l’édition de 2015 ? Le verdict est attendu vers février 2011. Mais, au risque de se tromper, on peut parier que le Royaume semble mieux placé pour accueillir en 2015 le gotha du football continental au détriment de l’Afrique du Sud. La nation arc-en-ciel pouvant gentiment continuer à célébrer jusqu’en 2017 sa réussite lors de l’organisation du premier mondial africain en 2010.

Le principal atout du Maroc

Côté infrastructures sportives, le pays du président Zuma dispose d’un atout de taille : ses stades flambants neufs sortis de terre pour accueillir la dernière coupe du monde. Il en est de même pour ce qui touche aux autres infrastructures routières, hôtelières…

Le Royaume, avec ses six stades prévus (Rabat, Casablanca, Fès, Tanger, Marrakech et Agadir) aura de son côté dépassé le minimum de quatre stades exigés par la CAF. En plus, sur les domaines routier, aéroportuaire, des télécommunications, hôtelier et touristique, le Maroc ne manque pas d’être également un très sérieux candidat.

Mais ce qui risque de favoriser la candidature du Maroc pour 2015, est que le Royaume est resté pendant longtemps sans abriter de CAN. L’unique édition qu’il a organisée remonte à 1988, soit il y à 22 ans ! Entre temps, le pays de Nelson Mandela, qui venait tout juste de sortir de la période de l’Apartheid s’était déjà vu attribué la CAN de 1994.  

Cet atout du Maroc, bien que secondaire, peut néanmoins faire la différence. A moins que le Royaume ne se retire à son tour comme la RDC… Scénario impensable !

Allez le Maroc!
Auteur : tfk59
Date : le 18 novembre 2010 à 19h59
J'espère qu'on aura cette candidature, ça boosterait notre économie :). Il faut aussi un stade à Oujda :P (malgré que le club est pourrie, MCO reprend toi!)
soutien de candidature
Auteur : chedig
Date : le 18 novembre 2010 à 16h22
chedi ghalleb tunisien journaliste sports fondateur directeur structure formation sports je soutien la candidature du maroc et que se soit le maroc avant tous

[email protected]
0021623445887
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com