Menu

Breve

Maroc : Une association appelle à l'interdiction effective du tabac dans les lieux publics

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

La lutte contre le tabagisme est loin d’être gagnée au Maroc, mais certaines associations reviennent à la charge pour demander l’interdiction effective du tabac dans les lieux publics. Selon les chiffres dévoilés par Rachida Idrissi, présidente de l’Alliance nationale de lutte contre les drogues, il y aurait 7 millions de Marocains fumeurs, dont 500.000 enfants.

La responsable demande ainsi aux autorités d’appliquer de manière plus rigoureuse la loi 15-91 relative à l’interdiction du tabac dans les lieux publics et de faire la publicité de la cigarette. «Certaines dispositions de la loi ont été appliquées et pas d’autres», a souligné Idrissi citée par Panorapost, regrettant le fait que la mention du danger du tabac inscrite sur les paquets «soit fait davantage pour protéger le fabricant que le consommateur, dans le cas où celui-ci, atteint d’une maladie grave, intente une action en justice arguant de son ignorance du danger du tabac».

Cette lutte se heurte actuellement aux projets de l’industrie du tabac. Récemment, la Société Marocaine des Tabacs a proposé un paquet de 100 cigarettes au lieu de 20, avant de voir British American Tobacco lancer des paquets de 100 et 200 cigarettes spécialement destinés au Maroc.

Le veut-on vraiment ?
Auteur : Disnay
Date : le 30 mai 2015 à 12h40
Il semble qu'il n'y a toujours pas de décret d'application pour cette loi , dont la première version date pourtant de 1991 ! Sans un décret d'application, il est vain de parler de loi : qui est habilité à constater l'infraction, à verbaliser, à sanctionner, et comment ? On ne le sait pas, donc rien ne change. Les fumeurs n'ont pas à s'inquiéter pour l'instant.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com