Menu

Société   Publié

Diam's veut casser les clichés sur les femmes musulmanes

L’ex-rappeuse, convertie depuis à l’islam et portant désormais le voile quasi-intégral, s’est confiée dans une nouvelle interview accordée à l’émission de TF1 Sept à Huit sur sa nouvelle vie de femme au foyer, mais pas que. Diam’s est également revenue sur certains clichés qui collent à la femme musulmane. 

Temps de lecture: 1'
DR

Deux ans après sa dernière prise de parole dans les médias, Diam’s fait parler d’elle de nouveau. L’ex-rappeuse était l’invitée de l’émission Sept à Huit, diffusée dimanche soir sur TF1, dans le cadre du «Portrait de la semaine». Elle a d’abord souhaité «condamner de toutes [ses] forces» les attentats de Paris, en janvier dernier.

«Tout d’un coup, les musulmans ont été pointés du doigt. C’est fou que l’on doive se justifier pour cela. Ce sont des groupuscules égarés, ce n’est pas l’islam. Moi, je ne fais rien de mal», a souligné l’arteure, en pleine promotion de son second livre «Mélanie, Française et musulmane».

«Je ne suis pas l’esclave»

Mélanie Georgiades a par la suite pris la parole pour «casser certains clichés sur la femme religieuse ». L’ancienne chanteuse, qui a divorcé de son premier époux, veut prouver qu’une musulmane «a des droits : ceux d’aimer, de ne plus aimer et de se séparer en cas de conflit». «Je ne suis pas l’esclave, la sauvageonne voilée. Nous sommes avant tout des femmes», a-t-elle confié.

«Je suis Française et musulmane et je n’ai pas à choisir», a-t-elle poursuivi, assurant que porter le voile représentait pour elle la «liberté d’être soi-même». « De quel droit je n’aurais pas le droit de cacher mon corps ? Je réclame juste le droit de me couvrir», a ajouté Diam’s, assurant être «une femme comme les autres, qui aime la mode».

Questionnée sur sa perception sur le féminisme, elle s’est revendiquée «féministe, si c’est défendre les femmes battues, les inégalités et les injustices». «Si c’est stigmatiser et obliger une femme à retirer son voile, non je ne suis pas féministe», a-t-elle conclu.

respect..........
Auteur : chaoui050
Date : le 04 juin 2015 à 13h00
absolument pas d'accord avec toi en islam la femme doit respecter les decret d'Allah qui sont inscrit dans le coran et les hadiths ce n'est pas vrai que tu peux faire ce que tu veux assez de mensonge-----------------------------annisàa4:/24
--------------------Et parmi les femmes, les dames (qui ont un mari), sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété . Prescription d'Allah sur vous ! A part cela, il vous est permis de les rechercher, en vous servant de vos bien et en concluant mariage, non en débauchés. Puis, de même que vous jouissez d'elles, donnez-leur leur salaire, comme une chose due. Il n'y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation du salaire. Car Allah est, certes, Omniscient et Sage.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate