Menu

Politique Publié

Driss El Hani : « L’implication de Rabat au Yémen obéit à la logique des contraintes des alliances »

Driss El Hani est considéré comme le chef spirituel des chiites marocains. Mais il préfère se présenter comme un géo-stratège. Suite à notre article sur la page Facebook regroupant des Marocains chiites saluant la perte d'un F-16 et de la disparition du pilote marocain, nous avons souhaité l'interrogé pour comprendre les enjeux de cette guerre au Yémen et la position de la minorité chiite au Maroc.

Temps de lecture: 2'
Driss El Hani / Ph. capture vidéo

Quelle est votre analyse de la situation qui prévaut actuellement au Yémen ?

Les origines de ce conflit ne sont pas récentes. Elles remontent aux premières années de la fondation de l’Arabie saoudite. Il ne s’agit pas d’un différend entre les Houthies chiites et les Wahhabites sunnites. Aujourd’hui, Ryad combat les forces de l’ancien président Ali Abdellah Saleh et des membres de tribus sunnites. Malheureusement une certaine propagande réduit ce qui se passe au Yémen à une guerre confessionnelle. Ce qui est d’ailleurs complètement faux.

Est-ce qu’on peut y voir une confrontation entre les deux forces dans la région : l’Iran et l’Arabie saoudite ?

Téhéran n’a aucun rôle à jouer au Yémen. C’est une guerre exclusivement entre voisins et elle ne devrait pas se prolonger trop longtemps. Cette guerre est la conséquence des appréhensions des Etats du Golfe du dialogue entre l’Iran et les Etats-Unis. D’autant que le récent accord conclu entre les deux parties sur le dossier nucléaire est le prélude d’un nouvel ordre régional en cours de préparation.

Mais que veulent les Houthies ?

Il faut rappeler que ce sont les Houthies qui ont défait Al Qaida au Yémen. L’ex-président a livré six guerres contre eux mais sans parvenir à les vaincre. Ce qui ne les a pas empêchés de s’allier avec son parti et son armée. Ils représentent l’avant-garde de la société yéménite.

Pour vous répondre de façon directe, ils veulent tout simplement la participation dans la gestion des affaires du pays. C’est leur principale revendication. L’ex-médiateur des Nations Unies, le Marocain Jamal Ben Omar, était sur le point de parvenir à un projet d’accord entre les Houthies et les autres forces du Yémen mais ils ne lui ont pas laissé l’occasion de réaliser cet objectif.

Rabat a-t-elle encore un rôle à jouer au Yémen ?

La contrainte des alliances a empêché le Maroc de jouer un rôle dans le processus de pacification menée par Ben Omar. Il aurait pu accueillir des sessions du dialogue entre les différentes factions yéménites. Mais encore une fois, c’est la logique des alliances qui dicte sa loi.

En tant que chiite, ne craignez-vous pas que la communauté marocaine soit la cible de représailles, notamment après la disparition d’un F-16 des FAR ?

Je ne le pense pas.

Qu’en est-il du nombre des chiites au royaume ?

Il n’y a pas de raz de marée chiite sur le Maroc comme tente de répandre les salafistes qui oeuvrent pour la «Fitna». Mais heureusement ils ne déterminent pas la géostratégie de l’Etat marocain. La présence des chiites dans le royaume chérifien reste limitée. Elle est plutôt le résultat de l’ouverture sur l’autre et non d’un prosélytisme assidu.

Konneries!
Auteur : viva morocco
Date : le 14 mai 2015 à 13h27
Le VRAI problème,ce sont les crétins qui pensent chacun dans son gourbi,être de VRAIS MUSULMANS,en excluant tous les autre avec la certitude d'avoir raison,en se basant sur un événement historique de lutte tribale pour le pouvoir!!!!
Bon sang arrêtons ces Konneries... Dieu doit bien rigoler là haut,ou pas......

..
Dernière modification le 14/05/2015 13:32
Konneries!
Auteur : viva morocco
Date : le 14 mai 2015 à 13h20
Le VRAI problème,ce sont les crétins qui pensent chacun dans son gourbi,être de VRAIS MUSULMANS,en excluant tous les autre avec la certitude d'avoir raison,en se basant sur un événement historique de lutte tribale pour le pouvoir!!!!
Bon sang arrêtons ces Konneries... Dieu doit bien rigoler là haut,ou pas......

..
salafiste
Auteur : paysan81
Date : le 13 mai 2015 à 16h46
Salam...

Le vrai problème de l'islam c'est les wahabites les saouds tout le reste est discutable...

Jamais les wahabites saoudiens ne voudront d'un islam prospère et en paix
Revoyons nos alliances
Auteur : Ibn Ziyad
Date : le 13 mai 2015 à 16h34
Le Maroc doit être neutre au Moyen Orient il doit suspendre au plus vite son alliance contraignante avec les pays du Golf.
Chiite
Auteur : adilfassi
Date : le 13 mai 2015 à 14h48
On veut pas de chiites la ou Ya n'a ya des guerre
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate