Menu

Politique Publié

Droits des femmes : L’ONU loue l’exemple du Maroc dans la budgétisation sensible au genre

ONU Femmes vient de livrer son nouveau rapport sur l’état des droits des femmes dans le monde, en particulier sur les plans économique et social. L’agence onusienne cite le Maroc en exemple, louant les progrès du royaume dans la budgétisation sensible au genre, tout en l’appelant à poursuivre les efforts.

Temps de lecture: 2'
DR

«Le Maroc a beaucoup progressé dans l’égalité du genre» ces dernières années, remarque ONU Femmes dans son rapport sur l’état des droits des femmes intitulé : «Les progrès des femmes dans le monde 2015-2016 : Transformer les économies, réaliser les droits».

80% du budget du gouvernement soumis à la BSG

En effet, l’instance onusienne loue la «sensibilité au genre» dont le royaume fait preuve dans l’établissement de ses budgets. Soulignant que «le chemin [pour y parvenir, ndlr] a été long», le rapport revient un peu sur l’histoire de ce changement qui a fait du royaume un exemple en la matière dans la région. En effet, le Maroc a commencé à examiner l'impact du genre dans les budgets en 2002. Cela a donné lieu à la définition d’une stratégie, la formation de fonctionnaires et la création d’outils techniques. Depuis 2005 le royaume chérifien a produit un rapport de genres fournissant un outil essentiel pour assurer la responsabilité. En 2007, le Premier ministre de l’époque s’est adressé par courrier à tous les ministères les exhortant d’adopter la Budgétisation sensible au genre (BSG). «Actuellement, un total de 27 départements, représentant plus de 80% du budget du gouvernement, ont adopté cet outil», indiquent les auteurs du rapport, soulignant que ces avancées ont été rendues possibles grâce au militantisme acharné des associations de défenses des droits des femmes mené pendant de longues années.

De plus, la Constitution de 2011 qui garantit l’égalité des sexes est venu renforcé les droits des femmes notamment sur le plan économique. L’obligation légale depuis 2014 de tenir compte de la BSG dans la loi de finances est décrite par l’ONU comme «un nouveau point de repère atteint».

ONU Femmes salue en outre la démarche de traitement en amont des questions liées au genre dans les projets sociaux mis en place par les autorités. Le rapport cite l’exemple des projets de construction d’écoles dans lesquelles une somme est traditionnellement affectée à la construction des toilettes dédiées aux filles. Idem pour les projets d’accès à l’eau courante, où les autorités s’informent sur le nombre de filles privées d’école parce qu’elles doivent parcourir des kilomètres à la rechercher de l’eau dans les zones rurales. Le but étant de pourvoir à des moyens d’approvisionnement de proximité permettant aux filles d’être aisément scolarisées.

Challenge politique : Prendre en compte le travail domestique des femmes

Par ailleurs, le rapport note également les progrès du royaume en matière de droits sociaux des femmes, rappelant la réforme de la Moudawana (loi de la famille) de 2004 qui a donné plus de droits aux femmes. 

Malgré ces avancées présentées en exemple dans la région, ONU Femmes estime cependant qu’ «un travail considérable reste à faire pour aligner toutes les lois nationales sur les traités internationaux relatifs aux droits humains dont le Maroc est signataire». Après la réussite de la budgétisation sensible au genre, l’instance onusienne pense que la prochain challenge pour le gouvernement marocain réside dans la prise en compte dans l’élaboration des politiques du travail non rémunéré des femmes, en l’occurrence le travail domestique. Interrogé par ONU Femmes, Mohamed Chafiki - ce haut fonctionnaire du ministère marocain des Finances qui a fait de l’égalité des genres un de ses chevaux de bataille - a reconnu que «C’est un problème fondamental» que le royaume doit résoudre.

les femmes
Auteur : zazi20
Date : le 29 avril 2015 à 13h35
c ' est compliqué tout ça ! y a des femmes et femmes , celles qui sont corrects , et les autres la débauche à éradiquer aussi .(éradiquer fassad )
Dernière modification le 29/04/2015 13:37
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate