Menu

Sport Publié

CAF-TAS : Réactions des joueurs, de la FRMF et de Badou Zaki

Les Marocains ont poussé un ouf de soulagement jeudi après la décision du Tribunal Arbitral du Sport en faveur de la FRMF. Désormais Badou Zaki et les Lions de l’Atlas peuvent attendre tranquillement les qualifications pour permettre à la sélection de revenir au premier plan. Les réactions témoignent du soulagement né de la décision du TAS.

Temps de lecture: 2'
DR

Jeudi, le football marocain a gagné. Pas sur le terrain, mais au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne. La juridiction a en effet annulé les sanctions sportives et financières décidées par la CAF après la demande de report de la CAN 2015 par le Maroc. Une décision saluée par tout le gotha du football marocain à commencer par la FRMF.

Pour Faouzi Lekjaâ, le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), le plus important est de se focaliser sur les prochaines échéances. «Il ne s’agit pas de savoir qui a gagné ou perdu, le plus important est de travailler avec la CAF pour revenir à une relation normale», a-t-il déclaré. De son côté Badou Zaki a également salué la décision, se disant heureux que «justice ait été rendue». Dans un déclaration à la MAP, le technicien a indiqué que le Maroc est prêt à défendre ses chances pour la CAN 2017.

Pour sa part, l’ancienne star des Lions de l’Atlas et aujourd’hui dans le staff, Mustapha Hadji, a reconnu que «c'est un grand soulagement pour tout le football marocain, et notamment pour cette génération, de Mehdi Benatia jusqu'aux plus jeunes». «Cette génération est extraordinaire, très talentueuse… On a retrouvé le statut qui est le nôtre, on va le retrouver aussi par le travail, l'enchaînement des résultats. Ça aurait été dommage de passer à côté de ces Coupes d'Afrique», a-t-il ajouté.

Cap sur 2017

Chez les joueurs, les ambitions sont également revenues. Alors que beaucoup craignaient une traversée du désert pour le football marocain dans les prochaines années, la décision du TAS a renforcé leur envie de redorer le blason des Lions de l’Atlas, d'autant plus que les dernières prestations ont donné beaucoup de satisfaction au public. Les joueurs ont en tout cas en ligne mire 2017.

«Je pense à notre public qui n'a pas eu beaucoup de joie, et j'espère qu'on va lui apporter un trophée continental», a déclaré sur FranceFootball, le capitaine Houcine Kharja, qui a pris le brassard après un geste de Mehdi Benatia, qui montre la bonne ambiance chez les Lions l’Atlas. Le défenseur du Bayern a également manifesté sa joie hier soir. «One, two, tree…four, le Maroc est plus fort», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

???
Auteur : FARID1433
Date : le 04 avril 2015 à 00h02
raouraoua doit laisser ça place il na rien a faire dans le monde du foot il na rien apporter au pays ni a l'équipe national corruption sur corruption notre pays a ce quille faut pour le remplacé le vrais métier de raouraoua été portier dans les salle de ciné rien de plus en la parachuter comme tout le reste ci les meilleurs sont partie c quille y'a une raison vahid saadan ex ex une catastrophe mieux en rester c bien dommage en na de très bon joueur mais pas ce qui va avec ce qui et sur raouraoua na rien a voir avec le problème de la can tout le monde le pense mais il a rien a dire c un pantin rien de plus la preuve il viens de perdre ça place ?? hayatou et seul responsable le maroc a gaffée et lui a profité de l'occasion organiser la can dans un pays qui na rien ni terrain ni d'hotel ex ex ce qui et également sur il a rempli c poche
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com