Menu

Sport   Publié

Lions de l’Atlas : De nouveaux binationaux optent pour le Maroc

Dans le viseur des Lions de l’Atlas depuis quelque temps, Karim Ait Fana, Younès Belhanda et Abdelhamid El Kaoutari, le trio franco-marocain du HSC Montpellier a finalement décidé de donner sa préférence aux Lions de l’Atlas. Joli tir groupé pour la sélection marocaine, dont les émissaires avaient auparavant, réussi à enrôler des binationaux en Belgique et aux Pays-Bas.

Temps de lecture: 2'
Le coeur de Karim Ait Fana penche pour le Maroc

C’est le quotidien sportif L’Equipe, qui a annoncé sur son site internet que Karim Ait Fana (21 ans), Younès Belhanda (20 ans), et  Abdelhamid El Kaoutari (20 ans), avaient décidé de jouer pour le Maroc. Pour Belhanda, buteur ce week-end en championnat, opter pour le Maroc a été un «un choix de cœur». Même son de cloche du côté de ses coéquipiers qu’il aura peut-être bientôt l’occasion de côtoyer en sélection marocaine.

Le potentiel de ces joueurs leur avait auparavant permis de jouer dans les catégories de jeunes en équipe de France, et Karim Ait Fana était même dans l’antichambre de la sélection A, vu qu’il compte six sélections chez les Espoirs. Il déclare d’ailleurs à la Radio RMC : «J’ai eu une discussion avec l’actuel coach du Maroc, Dominique Cuperly. C’est ce qui m’a poussé à choisir le Maroc. J’étais en équipe de France Espoirs, ça se passait bien et je m’étais engagé à faire les qualifications pour l’Euro 2011 et malheureusement on a été éliminé. A partir de là, il fallait faire un choix. Le Maroc représente aussi beaucoup pour moi, donc j’ai décidé de porter les couleurs des Lions de l’Atlas. Pour moi, c’est un choix du cœur, et j’en suis très fier.»

Vidéo (amateur) de l'interview de Karim Aït Fana

Avec ces trois nouveaux noms, la liste des binationaux prétendant à une place dans le noyau dur des Lions de l’Atlas s’allonge un peu plus. En effet, depuis sa nomination à la tête des Lions de l’Atlas, le tandem Gerets-Cuperly a mis un point d’honneur à rallier des talents euro-marocains. Dans cette quête c’était la Belgique et les Pays Bas qui avaient été les principaux foyers ciblés. Carcela, Amrabat, ou encore Aissati  sont les premiers résultats de cette opération séduction, en plus d’autre jeunes talents du championnat néerlandais.

La petite statistique : une équipe euro-marocaine

Notons que sur la liste des 23 joueurs retenus pour affronter la Tanzanie le 9 octobre dernier, 11 d'entre eux avaient une double nationalité. 8 d'entre eux sont des Franco-Marocains (Benatia, Kantari, Basser, Hermach, Chamakh, El Arabi, Taarabt, El Zhar). Les trois autres (Boussoufa, El Hamdaoui, El Ahmadi) sont des Maroco-Néerlandais. Notons qu'en ce qui concerne les joueurs binationaux actuellement prospectés, les Pays-Bas et la Belgique sont loin devant la France, en terme de quotas.

Interessant de noter aussi que sur cette liste de 11 binationaux, 6 sont très souvent titulaires (Benatia, Basser, Boussoufa, El Hamdaoui, Chamakh, Taarabt). C'est dire toute l'importance de ces talents expatriés dans une sélection qui se reconstruit.

Gerets bientôt (enfin) sur le banc des Lions!

Notons qu’en même temps que le renfort de nouveaux joueurs, le Maroc pourrait très prochainement bénéficier (à plein temps) de celui d’Eric Gerets, dont l’aventure avec le club saoudien Al Hilal a pris fin. Le club de Riyad a été éliminé en demi-finale de la Ligue des champions asiatique. Dans la foulée, le président du club, le prince Abderrahmane Ben Msâad aurait annoncé sa démission, et fixé le départ de Gerets au 15 novembre prochain selon une information parue sur le site du quotidien Le Matin.  Si tout s'avérait vrai, Gerets pourrait donc être présent sur le banc lors du match amical qui opposera le Maroc à l'Irlande du Nord le 17 novembre prochain. Tout se finit donc bien, malgré un début de polémique sur le départ du technicien belge.

Expatries?
Auteur : simomed
Date : le 22 octobre 2010 à 19h35
Ca me fait rire de lire "C'est dire toute l'importance de ces talents expatriés dans une sélection qui se reconstruit"

La majorite de ces jeunes sont nes en Europe, ils ne sont pas expatries. Mait ca fait bien de les avoir dans la selection nationale.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com