Menu

Société Publié

Le Maroc reconnaît de nouveaux réfugiés

Le Bureau des réfugiés et des apatrides a recommencé il y a quelques semaines à auditionner des demandeurs d’asile. La première fois depuis plus de 16 mois. Une partie d’entre eux vit dans le plus grand dénuement et demande l’assistance du Maroc.

Temps de lecture: 2'
160 réfugiés ont reçu une formation et une aide à la création d'entreprise de l'AMAPPE. /DRAFP

«Il y a quelques semaines, le Bureau des réfugiés et des apatrides (BRA) a recommencé à auditionner les demandeurs d’asiles dont on estime qu’ils ont droit au statut protecteur de réfugié», révèle Marc Fawe, responsable des relations extérieures du HCR à Rabat. Quelques dizaines de personnes ont déjà été entendues sur les plus de 2800 demandeurs d’asile recensés par le HCR.

Les derniers réfugiés avaient été reconnus comme tels par le BRA, c’est-à-dire l’Etat marocain, en décembre 2013 sur la base d’une liste arrêtée par le HCR en septembre 2013. Depuis lors le HCR ne faisait plus qu’enregistrer les demandes d’asiles et enquêter sur leur bien fondé. Plus aucune carte de réfugié n’était délivrée.

Aujourd’hui, le Maroc compte donc un peu plus de 620 réfugiés, dont beaucoup vivent dans le plus grand dénuement. Dans ses statistiques, le HCR reconnaît que 663 personnes réfugiées et demandeuses d’asile ont des «besoins spécifiques». 180 personnes sont notamment dans un état de santé alarmant et 94 enfants vivent seuls, sans être accompagnés.

Précarité inquiétante

«Les réfugiés vivent ici dans une très très grande précarité. Nous avons besoin d’une assistance financière, médicale …», insiste Muhammad Tiene, membre de la nouvelle Union des réfugiés subsahariens au Maroc. Elle a organisé hier, mardi 24 mars 2014, un sit-in devant le BRA pour manifester son indignation. «Nous demandons une assistance temporaire dès à présent, puisque l’on ne sait pas quand la loi sur l’Immigration et d’Asile sera votée», ajoute Muhammad Tiene.

En fait, les réfugiés et demandeurs d’asile les plus fragiles bénéficient déjà d’un soutien du HCR qui dispose pour cela d’un budget de 1,4 million de dollars alloués à ses différents partenaires. Le cabinet de Me Lemseguem offre une aide juridique aux réfugiés et demandeurs d’asile. Les victimes de violences sexuelles sont dirigées vers la Fondation Orient Occident pour bénéficier d’une aide médicale et psychologique. Des kits scolaires sont distribués aux enfants plusieurs fois par an et une aide est offerte à ceux qui n’ont pas les moyens de payer le transport. La fondation offre également des cours de soutien en arabe, français et mathématiques pour soutenir les enfants réfugiés dans le besoin.

L’association Action urgence facilite l’accès de demandeurs d’asile et réfugiés à la santé, et prend un charge une partie de leurs dépenses de santé. 160 réfugiés ont bénéficié de formation, de soutien et même de micro-financement auprès de l’Association Marocaine d'Appui à la Promotion de la Petite Entreprise (AMAPPE). Une somme est directement offerte aux 75 ménages les plus fragiles. Le HCR dispose également d’un programme de logement d’urgence.

Le programme que le HCR met en oeuvre pour les demandeurs d’asile et les réfugiés dépassent sur certains aspect l'assistance que l’Etat marocain offre à ses citoyens les plus démunis. Une grande protection qui se justifie par la vulnérabilité de ces personnes dans le besoin, comme d’autres, certes, mais aussi étrangères, et en fuite face à un danger. Elle ne concerne qu’un petit nombre de personnes, même si leur nombre augmente. "Selon la convention de Genève, ratifée par le Maroc, le gouvernement marocain a seulement pour obligation d'offrir un traitement des réfugiés au moins équivalent à celui qu'il réserve aux étrangers et dans l'idéal à celui qu'il offre à ses propres nationaux", précise Marc Fawe.

sur le cas des réfugiés aux maroc
Auteur : abarry
Date : le 26 mars 2015 à 12h28
Es faux ce chiffre le HCR refuse de reconnaître les Réfugiés la plupart des arnaarqueur ont été reconnu par le HCR et ont été réinstaller aussi je peux donner des preuves ils ont abandonné les femmes et les enfants les mineurs n'ont accompagné qu'elle honte tous l'étendu du royaume il n'y que 500. Réfugié et dans les autre pays tu attends 10000/20000/ect
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com