Menu

Sport Publié

La photo de 2 supporters musulmans de Liverpool faisant leur prière déclenche un tollé

La photo de deux supporters musulmans de Liverpool faisant leur prière pendant la mi-temps du match de dimanche provoque la polémique sur Twitter. Les internautes dénoncent le caractère raciste du fan des Reds à l’origine de cette publication. Détails.

Temps de lecture: 2'
Les deux supporters musulmans ont été photographiés à leur insu.

C’est un tweet qu’il n’aurait amais dû poster. Stephen Dodd, fan de Liverpool a publié lundi sur Twitter une photo de deux supporters musulmans en train de faire leur prière pendant la mi-temps du match qui opposait les Reds aux Blackburn Rovers. Ils avaient installés leur tapis au bas de la tribune principale du stade où se disputait le match.

«Des musulmans prient à la mi-temps au match d'hier #DISGRACE», écrivait-il en commentaire à la photo qu’il a déjà supprimée de son profil, mais que les médias britanniques ont eu le temps de récupérer. Le supporter estime que la Grande-Bretagne «est foutue».

Ses posts n’ont pas laissés indifférents les membres de Twitter. Ils sont nombreux à réagir encore à ses affirmations auxquelles certains ne trouvent aucun fondement.

Les internautes ne comprennent pas qu'un fan parle ainsi, alors qu'il apprécie une équipe dont certains joueurs sont de confession musulmane, en l'occurrence l'Allemand Emre Can et l'Ivoirien Kolo Touré.

Plusieurs membres de Twitter dont le compte est dédié aux prouesses d'Emre Can, ont publié une photo de lui en train de prier avant le match.

En réponse à un autre supporter de Liverpool qui est allée dans le même sens que Stephen Dodd, un internaute demande s'il veut également que les deux footballeurs musulmans des Reds arrêtent de prier avant chaque match.

Pour certains, Stephen Dodd est tout simplement raciste. 

D'autres appelle au respect

Une musulmane rappelle que ses coreligionaires sont  également fans de Liverpool au même titre que Stephen Dodd.

Les deux supporters musulmans ne sont pas jusqu’à lors manifestés sur les réseaux sociaux. Mais il est évident que leur défense assurée par de nombreux internautes devrait les apaiser s’ils venaient à apprendre le «détournement d'image» dont ils ont été l’objet.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com