En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Economie Publié Le 10/03/2015 à 18h14

Le Maroc dans le top 10 des pays de l’OIC attirant le plus d’investissements

L’indice 2015 de la croissance des investissements dans les marchés islamiques vient de paraitre. Le Maroc fait partie des dix premiers et se profile en marché clé dans quelques domaines d’investissements. Détails.

DR

Le Maroc est l’un des pays islamiques aux investissements les plus importants. En effet, il est classé 8ème de l’indice de croissance des investissements dans les marchés islamiques publié par Thomson Reuters, en collaboration avec la Fondation DinarStandard, spécialiste de la recherche dans le domaine des marchés islamiques.

La Malaisie occupe la tête du classement, quand les Emirats Arabes Unis (3), le Qatar (4), l’Egypte (6), l’Arabie Saoudite (7) et la Turquie (9) figurent également dans le top 10.

L’indice de croissance des investissements dans les marchés islamiques qui classe le potentiel d’investissement dans les 57 Etats de l’Organisation de la coopération islamique les uns par rapport aux autres, est déterminé sur la base d’une batterie d’indicateurs sectoriels, notamment l’énergie, l’agroalimentaire, le voyage et transport, les métaux, les textiles, les infrastructures et construction, les produits et services de santés, etc.

Marché clé sur certains secteurs

Sur le plus grand groupe sectoriel de l’OCI, à savoir l’énergie, le Maroc est principalement importateur de ressources. Et les investissements dans ce secteur concernent surtout les projets d’énergie solaire et d'exploration pétrolière et gazière.

En matière d’alimentation et agriculture par contre, le royaume est considéré comme un marché clé figurant dans le top 10. Selon les auteurs du rapport, les investisseurs sont plus importants dans la fourniture de produits de base et la fabrication de produits alimentaires.

Dans le voyage et transport, troisième secteur d’investissement de l’OCI, le royaume est également une des références notamment en matière de fabrication et de services. Pour ce qui est du tourisme musulman cependant, le rapport cite d’autres pays comme la Malaisie, l’Arabie Saoudite ou plus près, l’Algérie. Pourtant, le récent rapport de MasterCard sur ce type de tourisme, classait le Maroc au 10ème rang mondial.

L’indice de croissance des investissements dans les marchés islamiques est établi pour livrer une meilleure visibilité sur les opportunités que présente chacun de ces pays de l’OCI, dont le potentiel d’investissement est «bien supérieur à la moyenne mondiale», selon les auteurs du rapport. En effet, le PIB de l’Organisation dépasse les 6000 milliards de dollars et devrait croitre de 5,4% en 2015, quand la croissance attendue du PIB mondial est de 3,6%.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com