Menu

Sport Publié

A cause du Polisario, le Maroc se retire du Tour d’Algérie de cyclisme

Une fois de plus, le Polisario contraint le Maroc à quitter une réunion internationale. Après la politique et les obsèques, le sport s’ajoute à la liste des rendez-vous que le royaume sèche à cause du Front.

Temps de lecture: 2'
DR

Le Maroc succombe à la provocation et se retire, aujourd’hui, du Tour d’Algérie 2015 de cyclisme dont le coup d’envoi a été donné, ce samedi, et se poursuivra jusqu’au 30 mars. Une décision qui créée la surprise puisque le président de la fédération royale, Mohamed Belmahi, n’a cessé de réaffirmer dans des déclarations à la presse, la détermination des cyclistes nationaux à ne pas boycotter la compétition comptant pour l’Africa Tour. Et ce, malgré la participation d’une équipe du Polisario que les Algériens ont élevé au rang d’«invité d’honneur».

Le Maroc perd des points dans la course aux jeux olympiques de Rio

Auparavant, la FRMC n'avait pas manqué de protester auprès de l’Union cycliste internationale contre la présence du Front, arguant que seuls les Etats membres de l’UCI sont autorisés à prendre part au Tour d'Algérie. Mais, apparemment, sans réel succès.

Comme nous l’avions signalé dans un précédent article, ce boycott coûtera cher à la fédération dans le classement de l’Africa Tour, organisé dans trente pays du continent, et qualifiant pour les Jeux olympiques de Rio 2016. Pourtant les cyclistes nationaux sont les mieux placés pour assurer leur ticket à la grande messe du sport mondial. Cette absence devrait bénéficier surtout à l’Algérie. En revanche l’Afrique du sud, l’autre grand rival continental, a également séché la compétition.  

Durant les dernières éditions du Tour d’Algérie, les Marocains avaient réalisé de bons parcours. En 2014, au classement général individuel, Mohcine Lahsaini était arrivé cinquième, alors que la troisième étape était monopolisée par les cyclistes nationaux, réussissant à arracher à la fois la 1er,  la 2e et la 4e places. C’est en 2011 que les cyclistes nationaux ont réalisé leur meilleure performance grâce à la victoire de Mohamed Erragragui au TA. En 2012 et 2013, Adil Jelloul n’a pu rééditer le même exploit, se contentant de l’argent.

T'as rien compris !
Auteur : Slimanof
Date : le 13 mars 2015 à 14h36
Je ne parle pas du chômage qu'on subit mais du fainéantisme dû à la rente pétrolière qui pousse jusqu'à faire venir des chinois pour des travaux de main d’œuvre ( plombier , électricien , maçon etc..) qui n'exige aucune compétence poussée.
Hitism = chomage
Auteur : ulyss72
Date : le 13 mars 2015 à 01h46
Le huitième c'est le chomage, c'est moh fellag qui l'a repris dans un de ses sketchs...c'est de l'humour a l'algérienne.
...il se trouve que nous aimons tourner en dérision nos problèmes et autres chose.
Mais sommes très genes que nos voisins y consacre de l'intérêt et surtout de la haine.
Le chomage n'a pas donc été invente en dz comme tu dis, je crois que vous en avez aussi?
Bravo pour le detail
Auteur : ulyss72
Date : le 13 mars 2015 à 01h41
...et tu dis que tu ne t y intéresses pas !!
NIF MORVEUX
Auteur : Slimanof
Date : le 13 mars 2015 à 00h26
Il était où ton nif morveux avant 1962 quand tous les pays du pourtour méditerranéen se succédaient pour coloniser ton pays.
Il est où encore ton nif morveux qui accepte qu'une junte militaire te soumette depuis 1962 et qui se permet meme d'introniser une comie comme president.
Avant de traiter les marocains de soumis alors qu'ils n'ont connu qu'un éphémère protectorat et 12 siècles de civilisation , regarde toi bien dans une glace , peut être que tu exorciseras ton complexe identitaire que tu cherches à cacher en te prenant pour ce que tu n'es pas.

Le hittisme c'est chez toi qu'il a été inventé car c'est une réalité vu que la junte grâce à la rente pétrolière à fait des algériens des tubes digestifs qu'on fait taire avec les subventions pour gagner la paix sociale
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com