En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié

Maroc : Des centaines de migrants arrêtés après le démantèlement des campements de Gourougou libérés

Temps de lecture: 1'
DR

Plusieurs centaines de migrants arrêtés dernièrement suite au démantèlement des camps de Gourougou ont été libérés. Selon EFE, citant le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), qui a suivi le cas de 1.200 migrants, plusieurs subsahariens ont été détenus dans des centres à Youssoufia, Agadir, Safi et Goulmima.

Certains ont été directement libérés et d’autres conduits vers Rabat et Tanger.

Lors du démantèlement des campements de Gourouguou, les autorités marocaines avaient expliqué que le migrants ont refusé de bénéficier du processus de régularisation ouvert par le gouvernement en 2014 et dénoncé le trafic humain des mafias qui opèrent dans l’immigration illégale. Le Gadem (Groupe antiraciste de défense des migrants) craignait, de son côté, l’expulsion des migrants arrêtés. 

1 commentaire
arrestation dans la nuit du 09 février 2015 dans la foret de nador
Auteur : serge Guemou
Date : le 08 mars 2015 à 14h15
suite aux arrestations dans la nuit du 09 février dans les forets de Nador et ses environs , plus de 10 subsahariens selon les autorités qu'ils sont les passeurs et qu'ils appartiennent au réseaux de trafic ont été présenté devant la juste nous n'avons plus de leur nouvelles .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com