En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Culture Publié

Mantes-la-Jolie : « Ils l’ont fait », un film sur la citoyenneté en banlieue

Deux ans après la sortie du film documentaire «Jusqu’à la dernière seconde», qui raconte le football amateur à Mantes-la-Jolie, ses réalisateurs reviennent avec «Ils l’ont fait», un long métrage cette fois inspiré de la dure réalité de la population de cette banlieue et son rapport à la citoyenneté. Chômage, clientélisme, corruption, élections municipales…, rien n’a été laissé au hasard.  

DR

En 2013, des Marocains de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, avaient réalisé un film documentaire intitulé «Jusqu’à la dernière seconde» autour du football amateur local. Aujourd’hui, soit deux ans après sa sortie, ces mêmes personnes reviennent avec un nouveau film tout aussi engagé. «Ils l'ont fait» est un «film pédagogique et militant inspiré de la réalité».

Il raconte l’histoire de Khalifa Kamara, «jeune Français d’origine sénégalaise, radié de Pôle Emploi, qui prend conscience de son impossibilité d’évoluer et décide de se présenter aux élections municipales afin de prendre son destin en main et de s’engager pour changer la vie des gens du quartier soumis au même sort que lui.

Il devra réveiller leur conscience politique et les convaincre que son projet est réalisable, mais aussi déjouer jusqu’au bout les pièges du maire sortant, installé depuis des décennies aux commandes de la ville», explique-t-on dans le communiqué de presse, reçu par Yabiladi.

Une projection au Grand Rex

«Nous avons choisi de situer l’histoire à Mantes-la-Jolie, avec d’un côté la ville bourgeoise, presque provinciale, de l’autre, la cité du Val-Fourré, deux fois plus peuplée, mais silencieuse et résignée. Nous avons voulu montrer comment la gestion de la ville peut paralyser le vivre-ensemble et entretenir la fracture entre citoyens. Nous nous sommes appuyés sur notre propre expérience, des acteurs locaux ont servi de modèles, mais nous avons aussi pioché dans l’actualité récente de banlieues comme Corbeil-Essonnes ou Bobigny», souligne ses auteurs.

«Ils l’ont fait» est réalisé par Rachid Akiyahou et Saïd Bahij. Ces derniers ont également participé à l’écriture du scénario avec Majid Eddaikhane et Khalid Balfoul.

Le film, qui se déroule en entier dans cette ville de 90 000 habitants, dont une grande partie est originaire du Maroc, a déjà été projeté à Paris, une première fois. Une seconde projection est prévue le 5 mars prochain au cinéma l’Alhambra à Marseille, et une troisième, le 27 mars, au cinéma Le Grand Rex, à Paris.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com