Menu

Politique Publié

Sahara: Le Polisario libère Mustapha Salma

Le Polisario a décidé ce mercredi de libérer l’inspecteur de police Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, après deux semaines de détention. Les pressions exercées par les organisations nationales et internationales ont fini par avoir raison des séparatistes.

Temps de lecture: 2'
DR

Accusé de «trahison» et d’«espionnage» par la direction du Polisario, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a été arrêté le 21 septembre dernier alors qu’il se dirigeait vers les camps de Tindouf.  

«Les autorités sahraouies ont décidé la libération depuis M’hériz de Mustapha Salma Sidi Mouloud, impliqué dans une opération d’espionnage en faveur du Maroc, un pays en guerre avec la RASD», a expliqué  le Polisario dans un communiqué, diffusé par sa pseudo agence de presse, SPS. «Cette décision intervient en réponse à la demande des organisations internationales des droits de l’homme défendant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination», a ajouté la même dépêche.

Depuis l’arrestation de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud,  le mouvement indépendantiste s’est retrouvé dans une position délicate, accusé d’atteinte aux droits de l’homme et à la liberté d’expression. De même, face aux critiques et pressions, faisant une comparaison avec l’affaire Aminatou Haidar, le Polisario chercherait à se débarrasser de Mustapha Salma sans perdre la face. Ainsi, il a déjà entrepris «des contacts avec des organisations internationales intéressées pour la mise en œuvre» de la décision de libération de Mustapha Salma. Elle pourrait être effective dans les heures qui viennent.

Le ministère des Affaires étrangères, au nom du Royaume du Maroc, s’est félicité de l'annonce de la libération de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud. Toutefois, il a appelé à continuer la mobilisation jusqu’au rétablissement de la totalité des droits de Mustapha Salma. Quant au Comité d'action pour la libération de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, il a indiqué à la MAP, que le Polisario a déplacé mercredi, Mustapha Salma vers une zone isolée et éloignée des camps de Tindouf. Tout porte à croire que le Polisario a décidé de le libérer, mais ne serait pas encore prêt à le laisser séjourner dans les camps.

«Jusqu’à présent, aucun membre de sa famille ou l'un de ses proches n'a pu prendre contact avec lui et s'assurer de sa sécurité et de son état de santé physique et psychique», a expliqué le Comité d’action. L'affaire Mustapha Salma n'a pas encore livré tous ses secrets.

Notre Pays Bien Aimé
Auteur : citoyen monde
Date : le 01 octobre 2013 à 01h48
En ce sens que depuis 3 siècles déja , Tindouf Ville Marocaine sous la coupole de la tribu Sahraoui donnant allégeance au Royaume du Maroc pour la protection des populations dites sahraouis hors déjà de souche marocaine . Alors depuis tout ce temps là jusqu'aux années 80 voilà un précurseur fantoche revendique un territoire qui n'est pas le sien alors qu'il est un citoyen marocain comme je le suis . D'ou la pseudo rasd un ramassis de mercenaires et de destabilisateurs viennent faire la loi ; qu'ils s'occupent de leur famille au lieu de la politique , car ils valent vraiment rien .
On devrair être plus nombreux
Auteur : naimo slaoui
Date : le 13 octobre 2010 à 19h34
Je ne mets pas en doute le fait que le Sahara marocain est une question de vie ou de mort pour le royaume mais sur sur Yabiladi, on devrait être plus nombreux à donner notre avis sur ce sujet.
Il serait encore plus fructueux que des Algériens s'ajoutent aux marocains et qu'un débat s'instaure en toute liberté...
Sur le point que le territoire qui dépasse le mur de défense est algérien, c'est faux car cet espace est un no man's land en attendant la solution finale.C'est clair.
Je présume que le Maroc s'est installé là ou il faut pour simplement gagner la guerre dans un premier temps.
Arrêtes-toi de nous les casser par ton marionnette de Tamek !
Auteur : Twain
Date : le 12 octobre 2010 à 18h58
Je ne sais pas pourquoi tu insiste à faire comparer l'incomparable, H.H; c.à.d. comparer un certain Tameck à Mustapha!? Ton Tameck a dépassé les bornes en allant, passeport et argent du Maroc, se frottant à une bande de terroristes déguisé en libérateurs qui, leurs seul souci, qui d'ailleurs, n'a jamais été dans l'intérêt des Sahraouis, mais il est et a toujours été de s'enrichir d'avantage en exécutant les ordres de leurs maitres, les généraux algériens! Si tu endosse toujours la thèse de ces gens, dis-moi pourquoi des Sahraouis continuent à rallier le Sahara Marocain ou, si tu veux, le Sahara récupéré par le Maroc des mains des autorités espagnoles qui étaient en place ? La cérémonie de passation de pouvoir. Voir archives.
Mustapha SALMA
Auteur : bzou
Date : le 10 octobre 2010 à 20h46
Il est regrettable de voir à quel point nous autres pays sous -développés sommes allergiques aux questions fondamentales se rapportant aux droits de l'homme .
Nos enfants ont le droit de vivre dans un monde meilleur .
J'entend comme tout le monde que mr SALMA a été libéré. OU et COMMENT , sans conférence de presse ...sans interviews comme cela se passe généralement ...il est temps que nous comprenions tous que la préservation de la dignité et de la liberté de l'être humain et un DROIT et aussi un DEVOIR

une affaire de gros sous
Auteur : MOHAMMED
Date : le 08 octobre 2010 à 15h30
Je pense que si le Maroc allongeait plus d'argent aux dirigeants du rasd que ne le fait l'Algérie, l'histoire serait régler depuis belle lurette mais maintenant avec l'inflation le Maroc n'a peut être plus les moyens de le faire.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com