Menu

Politique Publié

France-Maroc : Fin de récré pour Mustapha Adib et les opposants à la monarchie ?

L'ex-capitaine de l'armée marocaine, Mustapha Adib, ne mâche plus ses mots vis à vis de l'Etat français. Après avoir mené plusieurs actions de protestations contre les responsables marocains sans être dérangé, il fustige désormais le tour de vis sécuritaire et parle même d'actes voyous de la part des préfets de l'Oise et de Paris.

Temps de lecture: 2'
DR

Mustapha Adib ne craint pas l'escalade verbale. Il avait déjà adopté un ton très dur vis à vis de plusieurs responsables marocains allant du général Bennani lors de son hospitalisation au Val de Grâce, jusqu'au roi du Maroc. Désormais, la France et ses responsables politiques ne sont plus épargnés. 

La France pire que le Maroc ?

Voyous, barbouzerie, détention arbitraire, séquestration, ces mots utilisés par l'ancien capitaine de l'armée de l'air du Maroc ne visent plus seulement le royaume du Maroc mais aussi la France. Sur son compte Facebook, Adib se dit en colère, frustré et déçu par les autorités françaises. Dans une longue vidéo, il dénonce un Etat français sous la forme d'un «semblant de démocratie qui peut cacher une dictature pire qu'au Maroc».

La raison de son courroux s'explique par la fermeté des préfets de l'Oise et de Paris pour limiter ou éloigner les sit-in de protestation visant le roi Mohammed VI en visite privée à Betz, ou lors de sa réception à l'Elysée lundi 9 février 2015. Alors qu'ils n'étaient que 5 personnes du Collectif pour la dénonciation de la dictature au Maroc à se rendre devant le château royal de Betz, le préfet avait déplacé le lieu de la manifestation. Rebelote le lundi 9 février, lors du sit-in prévu devant l'Elysée alors que le roi Mohammed VI était reçu par François Hollande. Mustapha Adib, Abdellah Baroudi et Mohamed Jaïte (qui n'était là que pour prendre des photos), ont été «séquestrés pendant plus d'une heure» selon les propos de l'ex-capitaine. 

Adib prévient Hollande

Ces deux récents coups de vis de la police et de la gendarmerie française vis à vis des actions de protestation de Mustapha Adib tranchent avec le laisser-faire qui avait caractérisé l'épisode de l'hôpital du Val de Grâce visant le général Bennani ou ceux devant le château de Betz dans le passé. La réconciliation franco-marocaine après 11 mois de crise diplomatique, semble ne pas vouloir s'embarrasser des contestations de quelques Marocains ou Franco-marocains en guerre avec la monarchie chérifienne.

De la police, à la gendarmerie, en passant par deux préfets jusqu'au président de la République, la France en prend pour son grade. Et Mustapha Adib conclu d'un ton menaçant : «D'ici le 15 février, si je ne reçois pas des lettres explicatives et surtout d'excuses ... pour ce que la police française a fait aujourd'hui (ndlr : le 9 février) et pour ce que la gendarmerie a fait en m'interdisant de circuler à Betz, à partir du 16 février [il] entamera des actions propres à [lui] pour dénoncer tout ça». François Hollande est donc prévenu. 

l'opposant
Auteur : max6
Date : le 13 février 2015 à 21h32
Vous etes un opposant de la honte , c'est vraiment honteux ce que vous faite , un jour la France va vous expulsez au maroc et vous aller vous calmer
pfff
Auteur : wadiealaoui
Date : le 12 février 2015 à 19h51
Franchement la ramener après une manifestation de 5 personnes en tous ! :) comme disait l autre. tu devrais shopper le cancer de la honte !
LE MAHBOUL
Auteur : azf21
Date : le 12 février 2015 à 11h45
Ce type c'est un mahboul il a raté sa carrière volontairement ou involontairement et puis il veut entrainer le monde entier pour sa "cause" ce mec on doit l'interner dans un asile psychiatrique;...La monarchie pour nous au Maroc = La laïcité en France elles garantissent l'unité de peuple
avantages coloniaux
Auteur : EL MOROCCO
Date : le 12 février 2015 à 03h05
Moi ce qui me gêne ,est que certains croient ou font croire que le Maroc est toujours sous une chape de plomb comme au temps de Hassan2,les libertes publiques et individuelles ont progressé malgres que c'est encore insuffisant ;ces zigotos n'ont qu'a venir manifester au maroc et contribuer ainsi à faire progresser plus vite les droits humains au pays,la france a ses problemes de droits humains et n'a plus la crediblite necessaire à pretendre etre la conscience du Maghreb ou de l'Afrique d'autant plus qu'elle utilise ces inconscients comme moyen de chantage sur ses anciennes colonies pour maintenir les avantages coloniaux:, punir le Maroc de sa percée en Afrique de l'ouest et subsaharienne ,de la réussite du partenariat economique équitable ,respectable gagnant -gagnant SUD /SUD ou les banques Marocaines ont subtilisé la premiere place aux banques Françaises dans cette zone
Mustapha Adib ou vous voulez en venir ?
Auteur : zazi20
Date : le 12 février 2015 à 01h31
Apres le Maroc ,il s ' attaque à la France ! mais Mr Adib la France va bientôt te dire (faites comme chez vous ,mais n' oubliez pas que vous êtes chez nous ) à bon entendeur , fham rassak chouiya .
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com