Menu

Sport Publié

CAF : Selon le journal L'Equipe, Hayatou a « sauvé » le Maroc

Temps de lecture: 1'
DR

Voilà une information qui étonnera beaucoup de Marocains. Alors que l’équipe nationale marocaine ratera les CAN 2017 et 2019 en plus d’une amende d’un million de dollars et des préjudices estimés à 8.050.000 euros que doit payer la FRMF, le Comité exécutif aurait voulu une sanction plus lourde. Autrement dit, une interdiction de toutes les compétitions des clubs et de la sélection nationale jusqu’en 2022, soit jusqu’à la Coupe du monde au Qatar, selon L’Equipe.

Selon le journal sportif, c'est le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa Hayatou, qui a plaidé pour que la sanction contre le Maroc soit moins lourde. Issa Hayatou a intervenu, expliquant que cette sanction aurait de lourdes conséquences sur le football marocain. «Si vous faites ça, vous tuez le football marocain», aurait-il dit. 

Les risques sont relatifs.
Auteur : taharo
Date : le 14 février 2015 à 12h39
Aucun risque n'est tolérable lorsqu'il s'agit d'un secteur économique prioritaire tel que le tourisme. Vous reprenez des arguments des responsables de la CAF qui ne tiennent pas la route devant l'avis des responsables de l'OMS. Il y a des risques qu'on pourrait prendre et d'autres qu'il faudrait absolument éviter. Maintenir une liaison aérienne est un risque maîtrisable, alors que l'organisation d'un événement continental ne l'est pas. Les risques sont toujours nuancés en fonction des enjeux. Les marocains n'avait pas le choix.
La décision appartient aux marocains.
Auteur : taharo
Date : le 14 février 2015 à 12h27
Seul le Maroc et les marocains ont le droit d'évaluer les dangers réels ou potentiels qui menacent leur pays. Je vous rappelle que le Maroc est un pays touristiques qui fait vivre directement ou indirectement des millions de personnes et que l'éventualité d'un seul cas de maladie peut causer des dégâts à un secteur que les marocains ont des années pour le construire. Le choix est vite fait et il appartient aux marocains et pas aux autres.
Raouraoua et ses acolytes.
Auteur : taharo
Date : le 14 février 2015 à 12h19
Issa Hayatou s'est adressé à qui pour demander l'allègement des sanctions? Probablement à Rouraoua et ses acolytes. C'est une évidence. C'est une sanction politique qui n'a rien à voir avec la gestion du sport. Les responsables marocains devraient connaître les détails des délibérations qui ont menés à cette sanction stupide. on devrait bien avoir quelqu'un qui soit au courant sur ceux qui tirent les ficelles en faveur de Raouraoua.
ne pas ce caché la face
Auteur : FARID1433
Date : le 12 février 2015 à 21h44
tu a bien raison mais le problème certains ne supporte pas la vérité ebola ne tenait pas la route l'équipe marocaine a éviter la fesses mais pas l'algérie il faut pas ce le cacher l'équipe marocaine a encore besoin de joué pour retrouvé sont niveau en parle debola de problème de politique rien de tout ça
rigolo
Auteur : Slimanof
Date : le 08 février 2015 à 20h52
Par "échanger" tu veux dire "provoquer"..

Heureusement que la Tunisie (autre victime de cette mafia) exprime sa solidarité maghrébine.( voir forums tunisiens).

Sale voisinage proche !!

MÊME LE FOOT VOUS NE LE LOUPEZ PAS.YA LATIF!!

https://www.youtube.com/watch?v=-rKSPyPLzbM#t=70
Dernière modification le 08/02/2015 21:10
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com