Menu

Sport Publié

Maroc - Tanzanie : Gerets toujours en mode télécommande

Toujours pas de Gerets sur le terrain lors du match des Lions de l'Atlas contre la Tanzanie, le 9 octobre prochain, selon une annonce faite par le ministre des Sports, Moncef Belkhayat. Sur un ton plus rassurant, le ministre a par ailleurs affirmé que les estimations circulant dans la presse sur le salaire de Gerets sont «franchement exagérées».

Temps de lecture: 2'
DR

Selon des informations du journal l’Equipe et de l’AFP, le Belge Eric Gerets serait donc toujours aux abonnés absents lors des matchs de l’équipe qu’il est sensé entraîner. Le prochain aura lieu en Tanzanie le 9 octobre, dans le cadre des qualifications à la CAN 2012, contre les Taifa Stars. Mais Moncef Belkhayat, le ministre marocain de la Jeunesse et des sports, a fait savoir que ce sera bien l’entraîneur belge «qui choisira les joueurs» pour ce match important des Lions de l’Atlas.

Après le match nul contre la République Centrafricaine le week-end dernier, les coéquipiers de Marouane Chamakh devront se montrer plus incisifs contre les Taifa Stars. Mais sans pour autant sous-évaluer l’adversaire. La sélection tanzanienne a tout de même tenu en échec les Fennecs d’Algérie lors de leur premier match des qualifications (1 :1), suite à quoi l’entraîneur des Fennecs, Raabah Saadane, a démissionné de son poste.

L’absence de Gerets lors de ce match – annoncée mais pas expliquée par le ministre – est une mauvaise nouvelle pour la sélection. Après le match amical contre la Guinée Equatoriale et le match en qualifications contre la République Centrafricaine, Gerets manquera ainsi son troisème match depuis l'annonce officielle de son engagement pour les Lions de l'Atlas.

De plus, cette annonce intervient à un moment où son ancien club, Al Hilal, serait sur le point d'engager un successeur à Gerets en la personne de Sven Goran Eriksson. Voilà qui pourrait bien enfler la polémique autour de l’entraîneur belge, polémique qui tournait notamment sur le salaire du sélectionneur.

Sur ce point, Moncef Belkhayat a pourtant tenu une nouvelle fois à calmer le jeu. Le contrat de Gerets avec la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), pas rendu public, serait loin de porter sur la somme mensuelle de 220 000 euros avancée par la presse. C’est «franchement exagéré», aurait affirmé le ministre. «Je peux même dire qu’il n’atteint pas la moitié de ce montant», a-t-il ajouté.

Anarchie de la fédération FRFB
Auteur : panorama300
Date : le 11 septembre 2010 à 02h10
Je suis un simple citoyen marocain pas doué en domaine d'entrainement des équipes de foot ball. Embauchez moi à la plaçe du belge, je vous garantirai l'élimination de l'équipe nationale sans avoir recours à un Gerets qui empoche nos dh à distance, puisque dans les 2 cas notre sort est connu d'avance ... je n'ai jamais vu une stupide transaction avec un entraineur fantôme bien rémuneré situé à 7000 km de son équipe ...
ceux qui aiment le maroc et non l argent du maroc
Auteur : DJ kilo maticha 3afak
Date : le 10 septembre 2010 à 16h03
ce qu il faudrait, c est montrer clairement notre desaccord en boycottant purement et simplement les match de l equipe nationale. pour cela, il faut personne dans les gradins, lors du prochains match a domicile.
et reoeter l operation jusqu a ce que la federation qui se fout de nous laisse la place a des gens qui veulent faire un vrai travail et engager des gens qui aiment le maroc, et non des gens qui aiment seulement l argent du maroc.
surtout quand il s agit de salaire astronomique
S'élliminer la belle affaire...! 220 patates
Auteur : ChellaKlam
Date : le 10 septembre 2010 à 02h21
Qu'il reste là ou il est,notre équipe nationale est capable de s'élliminer toute seule...!
Responsables mais pas coupables
Auteur : Assil500
Date : le 09 septembre 2010 à 21h31
Une fédération responsable d'engager un entraineur fontôme. Une fédération qui lie le sort d'une équipe national à un entraineur étranger qui tient à sa famille et qui n'a que faire du sentiment national de 30 millions de marocains. Aucune nation au monde n'a vécu ce que subissent les marocains avec une fédération irresponsable insouciante de la déception des marocains et du sort réservé à leur équipe du footbal. Qui peut dire stop à ce mode de gouvernance inqualifiable qui ne peut inspirer que du dégoût!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com