En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Nouvel an amazigh : Chabat décrète le 13 janvier, jour férié pour les employés du parti de l'Istiqlal

A une semaine de la célébration du nouvel an amazigh, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal décrète ce jour férié. Chabat se démarque ainsi de son grand adversaire, Abdelilah Benkirane.

DR

Hamid Chabat courtise les amazighs. Il a pour cela proclamé le 13 janvier, date marquant le début de l’année berbère, jour férié totalement rémunéré. Une mesure qui devra profiter à l’ensemble des travailleurs dans les sièges de l’Istiqlal sur tout le territoire marocain, dans l’imprimerie Arissalat et dans les quotidiens Al Alam et son pendant francophone L’Opinion.

C’est la deuxième fois que l’homme fort au PI fête le Yennayer alors que sa formation était réputée pour la légèreté avec laquelle elle traitait les revendications des mouvements amazighs.

Chabat se démarque de Benkirane

L’initiative du secrétaire général du parti de la Balance n’est pas dénuée de tout calcul politique. Elle lui permet de booster sa popularité auprès d’un certain électorat marocain dans la perspective des prochains rendez-vous électoraux. Chabat se démarque ainsi de son grand adversaire, Abdelilah Benkirane.

Sur cette question, l’action du gouvernement accuse, en effet, un net retard dans la préparation et l’adoption d’une loi organique pour l’opérationnalisation de l’officialisation de la langue amazighe. Pour mémoire, il est tenu, selon la loi fondamentale du 1er juillet 2011, de réaliser cet objectif avant la fin de cette législature, prévu en automne 2016. Ce retard est à l’origine de tensions entre le cabinet Benkirane et des ONG berbérophones.

Par ailleurs, l’exécutif n’a pas encore répondu favorablement aux multiples demandes émanant de plusieurs associations réclamant la proclamation du 13 janvier fête nationale, conformément, selon leurs dires, aux engagements internationaux du royaume pris lorq de la ratification de conventions contre le racisme et la discrimination raciale.

Mais sur cette question, le gouvernement Benkirane n'a aucune latitude pour décréter le Yennayer, fête nationale. Il s’agit en effet d’un domaine exclusivement royal. Seule une décision du souverain est à même de clore le débat sur ce sujet hautement sensible et qui est désormais au cœur de surenchères politiciennes.

4 commentaires
LE MAROC ET SON COMMANDEUR SONT DEMAGOGES!!!!!!!
Auteur : Chibani2
Date : le 08 janvier 2015 à 10h36




On nous fait croire que l'Amazigh est une langue nationale depuis la nouvelle constitution 2011 mais nous ne voyons rien venir.......

Tout simplement pour vous démontrez que dans ce pays qui est mon Maroc, il y a des paroles mais pas les actes. Depuis qu'ils sont au pouvoir absolu ces gens là, ils sont là? juste pour consolider leur trône et spolier le pays uniquement mais ils s'en fichent carrément de l'AMAZIGH...
Ils n'avancent plus et ils n'osent point achever car l'Amazigh est une langue officielle et non nationale,c'est du politiquement correct,Majesté.......Rêvons!!!!!!!Rêvons!!!!!!!Rêvons!!!!! ET REVEILLEZ-VOUS MES CONCITOYENS......
la démagogie
Auteur : azf21
Date : le 08 janvier 2015 à 09h43
Mr Chabat il pratique il démagogie de les Les pens en France pour gagner des voix. On a déjà presque 15 jours fériés au Maroc. Onen a pas besoin d'en rajouter. Décréter un jour férié Amazigh ne rendra pas service à la cohésion nationaleMrocaine; deuxièmement , pour quelle ethnie des Amazghs il veut instaurer ce jour férié????????????????
Azul, Aseeguass amayno : 6965 : (13 janvier 2015)
Auteur : Benichou idir
Date : le 07 janvier 2015 à 11h15
Bonne fète à tous les AMAZIGH , fiers et porteurs d une riche culture millènaire ; basèe sur le respect de la mèmoire des ancètres , les respect des autres culrures , la compasssion et la solidaritè !
Le jour de l an AMAZIGH ! doit etre un jour de fète nationale - un droit rèstè bafouè sur une terre AMAZIGH , pendant que l Etat se mobilise pour fèter le 1 er Janvier : rèveillon d une minoritè qui verse dans la dèbauche ; l alcohole , les accidents , les bagares ,, rien à voir avec les traditions marocaines.
istiqlal
Auteur : mala1
Date : le 06 janvier 2015 à 22h18
Bravo chabat !!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com