Menu

Sport Publié

Les Pays-Bas nouveau réservoir des Lions de l'Atlas?

Même s’ils ne présentent pas leur plus fière allure ces derniers temps, les Lions de l’Atlas semblent encore disposer d’un potentiel de séduction, surtout auprès de certains binationaux qui se disent prêts à en porter les couleurs. Ainsi après El Arabi, et en attendant Carcela, d’autres nouveaux MRE pourraient intégrer la sélection dans les années à venir.

Temps de lecture: 2'
Ismail Aissati, joueur du Vitese Arnhem

Il faut croire que les nominations de Pim Verbeek et Eric Gerets pourraient à la longue, apporter plus que des résultats sportifs aux Lions de l’Atlas. Il se trouve que ces deux hommes, respectivement originaires des Pays-Bas et de Belgique, pourraient aider le Royaume à rallier de jeunes binationaux de ces pays à la bannière marocaine.

Les manœuvres dans ce sens semblent déjà bien engagées, puisqu’il semblerait que Gerets ait réussi à convaincre le Maroco-Belge du Standard Liège, Mehdi Carcela d’opter pour les Lions de l’Atlas, même si pour le moment rien n’a été confirmé.

De son côté, le Néerlandais Pim Verbeek, nouveau directeur technique national,  aurait prospecté du côté des Pays-Bas. Selon la presse locale, Verbeek se serait penché sur les cas de  trois jeunes issus du centre de formation du PSV Eindhoven, d’où est issu Ibrahim Afellay. Les joueurs en question se nomment  Imad Najah, Younes Mokhtar, et Zakaria Labyad.

Le technicien néerlandais aurait proposé à ces jeunes joueurs d’intégrer la sélection olympique, en vue des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Une proposition qui semble avoir eu un écho favorable. En effet, les deux premiers auraient donné leur accord, et le troisième serait hésitant.  «Mon cœur bat pour le moment à la fois pour les Pays-Bas et le Maroc» aurait ainsi déclaré Labyad, qui est déjà international chez les moins de 19 ans néerlandais.

En plus de ces jeunes joueurs, Verbeek aurait aussi approché Ismail Aissati et Nordin Amrabat, tous deux ayant fait leurs armes dans les sélections de jeunes des Pays-Bas. Les deux joueurs se seraient également montrés réceptifs, et pourraient recevoir des convocations pour les prochaines joutes des Lions de l’Atlas. Ces renforts, à ajouter aux présences dans le noyau actuel de Mounir El Hamdaoui, Mbark Boussoufa et peut-être bientôt Mehdi Carcela, font prendre à la bande à Chamakh un sérieux accent néerlandais.

Il faut toujours chercher
Auteur : naimo slaoui
Date : le 07 septembre 2010 à 11h53
J'ai la chair de poule en imaginant ce que peuvent apporter de tels joueurs s'ils acceptent de jouer pour le Maroc...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com