Menu

Sport   Publié

Belgique-Maroc : Mehdi Carcela donne le tournis aux médias

Lui, dit encore hésiter entre Maroc et Belgique, et pourtant, les médias des deux pays n’arrêtent pas de l’envoyer dans un camp ou dans l’autre. Convoqué pour le prochain match de la sélection belge, il ne figure pas sur la liste des 22 Lions de l’Atlas qui affronteront la Centrafrique le 4 septembre prochain. Rien ne dit cependant qu’il ne jouera pas pour le Maroc…

Temps de lecture: 2'
DR

Il a particulièrement focalisé l’attention ces derniers mois, du fait de l’intérêt que lui manifestent tour à tour les fédérations marocaine et belge de football. Pour rappel, le jeune joueur dispose des nationalités marocaine (par sa mère) et belge (son pays de naissance), mais aussi espagnole (par son père). Il a déjà été sélectionné avec l’équipe nationale de Belgique, mais seulement dans le cadre de matches amicaux. Il peut donc toujours être sélectionnable chez les Lions de l’Atlas.

La bonne nouvelle pour le Maroc, même après avoir porté le maillot belge, Carcela semble toujours indécis, comme on peut le voir sur cette vidéo.

Normal donc, dans de telles conditions, que chaque mot prononcé par le joueur soit épié avec attention de part et d’autre, surtout par la presse des deux pays, qui l’envoie dans l’une ou l’autre sélection au moindre signe encourageant.

C’est ainsi qu’en juin dernier, c’est le quotidien arabophone Al Massae qui annonçait que le joueur avait finalement opté pour le pays de sa mère, suite à une interview qu’il aurait accordé à la publication. Quelques jours plus tard, un démenti tombe dans la presse belge : Carcela réfute les propos qui lui sont attribués par Al Massae. «J'ai lu ça dans la presse marocaine mais je ne change pas d'avis! Je reste Diable Rouge. Je n'ai jamais tenu de tels propos. Je suis Diable et il n'est pas question de changer» avait ainsi déclaré le joueur dans le quotidien belge La Dernière Heure (DH).

Pas plus tard qu’en ce début juillet, le discour du joueur évoluait un peu plus pour tendre vers un 50-50 entre le Maroc et la Belgique. C’est ainsi qu’il déclarait, dans un entretien rapporté par le site Footbelge.be : «les chances sont de 50-50 (...) j'ai besoin de temps pour tout mettre dans l'ordre. J'ai discuté avec les gens de la fédération belge et ils m'ont dit de suivre mon cœur».

Mais pour qui le cœur du gaucher bat-il le plus ? Lundi dernier, il déclarait dans DH «Je n’ai pas encore choisi et je ne me suis pas fixé d’ultimatum». Mardi, c’est  le quotidien national Le Matin qui  s’est penché sur la question, et a annoncé sur son site que le milieu de terrain avait opté pour le Maroc, citant un journaliste belge qui aurait contacté le joueur.

Seulement 24 heures plus tard, c’est encore Le Matin qui publie un démenti affirmant que le joueur jouera pour la Belgique. Le Matin dit avoir été contacté par une (mystérieuse) source de la fédération belge qui aurait obtenu l’accord du joueur pour défendre les couleurs de la Belgique. 

Nos confrères auraient visiblement dû vérifier l’identité de leur source. En effet, depuis ce matin, ce sont bien les médias belges qui annoncent que le choix du joueur se serait finalement porté vers le Maroc. DH titre un des articles «Carcela opterait pour le Maroc», alors que le site d’information 7sur7 se montre plus précis en affirmant «Mehdi Carcela aurait bien choisi le Maroc». Les deux sources citent Sud Presse, groupe média  leader de la presse écrite en Belgique, qui a diffusé l’information sur son site. Le joueur observerait toujours le silence sur la question, et est absent de la liste des Lions de l’Atlas qui affrontent la Centrafrique dans 9 jours. On verra bien si le joueur se présente au rassemblement de la sélection belge prévue ce lundi, où s’il attendra d’être sur la liste des Lions de l’Atlas qui feront le déplacement en Tanzanie.

Le suspens continue...

motié ,moitié
Auteur : sarafansud
Date : le 28 août 2010 à 00h41
bonjour mehdi.tu me sembles hésitant.si jétai a ta place,je jouerais une mi-temps pour le maroc et une mi-temps pour la belgique. comme ca tout le monde est content.
mais je ne suis pas a ta place.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com