Menu

Politique Publié

Une « nouvelle génération » d’unités de police : Hortefeux et les trous de mémoire

Une nouvelle unité de police de proximité sera créée en France. Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a fait l’annonce mardi 17 août, lors de son passage à Toulon et à Hyères. A partir de septembre, deux unités seront implantés simultanément dans ces deux villes du sud-est de la France. Mais déjà, ces Brigades spéciales de terrain provoquent un arrière goût amer aux personnes ayant vécu la seconde guerre mondiale.

Temps de lecture: 2'
DR

Dans sa croisade – parfois injustifiée – contre l’insécurité, l’Etat français souhaite passer à un autre stade. Remplacer les unités territoriales de quartier (UTeQ), créées en 2008 par Michèle Alliot-Marie par des Brigades spéciales de terrain (BST). Il ne s’agit pas seulement d’un changement d’appellation. Les futures BST seront constituées de «fonctionnaires expérimentés, travaillant en tenue d'intervention, dont le mot d'ordre sera: le terrain, le terrain et encore le terrain», a précisé le ministre.

Les éléments de la BST ne seront pas non plus des «policiers d'ambiance ou des éducateurs sociaux» ni des «grands frères inopérants en chemisette qui font partie du paysage», a-t-il ajouté. Comme quoi, la BST ne ressemblera en rien aux actuelles UTeQ. Selon lui, la création des BST, est motivée par l’idée de «mettre fin à la délinquance et rétablir la confiance avec la population», et ce, grâce à une «action ciblée dans le temps en s'inspirant de l'emploi du temps des délinquants».

Au total, 26 de ces unités nouvelles seront mises en place d'ici la fin de l'année. Les brigades se déplaceront en fonction des délinquants, a encore martelé le ministre. L’annonce de la création de cette police, vient conforter les déclarations du 30 juillet dernier de Nicolas Sarkozy  à Grenoble. Il avait promis une «guerre nationale» contre les «voyous», menacé de déchoir de la nationalité française pour certains délits ou crimes.

Avec de tels discours, l’appellation de la police voulue par Brice Hortefeux est cependant plus que mal choisie. Elle ne se veut nullement «anodine», comme l’a rappelé le ministre de l'Intérieur. Mais s’il faisait référence à leur mission d'intervention dans les quartiers sensibles, Brigade spéciale renvoie également à des unités de la police française, qui, durant la seconde guerre mondiale, travaillaient en étroite collaboration avec les polices allemandes et traquaient les résistants, les dissidents au travail obligatoire, les prisonniers évadés.

Si le soi-disant combat contre l'insécurité prend une telle ampleur qu'un ministre de l'Intérieur n'arrive même plus à discerner les limites de bon goût qu'impose l'histoire, à quand la fin de la dérive sécuritaire pratiquée en France ?

Il a rien compris aussi celui la
Auteur : boutfounaste76
Date : le 23 août 2010 à 15h44
Brice ressemble étrangement un individu de la deuxieme guerre mondial et je ne siterai pas le nom!!

Mais en tous cas il faut pas qu'il oublie que c'est un mortel et que devant dieu il faudra rendre des compte!!!

Tous sa pour dire en fin d'année sarko veux mettre un coup de karcher dans la tribune des ministre alors brice ne souhaite pas finir dans les égouts!!!!
bref !!!!
Auteur : baba laaziz
Date : le 21 août 2010 à 23h09
j ai fait l erreur car je deteste ce zkoukou mais merci de me corriger tres chere
Nordine, l'orthographe a un goût
Auteur : mOha95_TiZNiT
Date : le 21 août 2010 à 22h57
VOUS DITES... pas DITENT...

Sarko s'en fout de la politique en vrai, il est la pour atteindre ses buts cachés, c'est a dire faire des sous, lutter contre les musulmans, et promouvoir le sionisme, entre autres....

vous ditent !!!!!!!!!!!!!!!!!
Auteur : baba laaziz
Date : le 21 août 2010 à 22h41
la delinquance est provoquer par la fameuse loi sarko depuis qu il est au pouvoir tous fonctionnent mal mais vraiment mal il avait promis tellement de chose et rien n a ete fait et chaque discours qu il donne parle de voyou de delinquance d insecurite et surtout et pire il s en prend qu aux maghrebins il me fait penser a hitler qui voulais exterminer les juives et hitler sarko veut exterminer les magrhebins il est petits mais allah est grand et allah exterminent qui veut lui et pire encore il augmentent son salaire tous seul sans merci ni gene et les pauvres sont mis de cote qui engraissent son salaire sur leur dos oh j arrete de parler de lui il m enerve trop ce minusqui vaut rien apres son mandat c est lui qu on devrait mettre au trou apres les autre mais pour plus longtemps comme ca il gouttera la misere qu il a fait au autre
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com