Menu

Société Publié

Le SNPM et FIJ appellent à la fin des violences contre les journalistes

Temps de lecture: 1'
DR

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ) ont appelé à lutter contre les violences dont sont victimes les journalistes dans le cadre du Forum Mondial des Droits de l’Homme (FMDH) qui se déroule à Marrakech.

Lors d’un atelier sur la «Protection des journalistes et la lutte contre l’impunité», Mohamed Talbi de l’Union des journalistes marocains a indiqué que «l’attaque des journalistes est l’une illustration parfaite des violations des droits de l’Homme». Il a ainsi appelé à œuvrer pour la protection des journalistes et à la lutte contre l’impunité.

Réagissant durant cet atelier, Younes Mjahed, ancien président du SNPM, a souligné l’importance que devrait accorder les institutions médiatiques à la protection des journalistes. «Les institutions des media ne devraient pas seulement être préoccupées par l’argent, mais aussi par la protection des journalistes».

Pour sa part, Séamus Dooley, secrétaire général du National Union of Journalists (Irlande et Royaume Uni) a indiqué que «les journalistes sont comme des biens publics, s’attaquer à eux revient à s’attaquer à tous les citoyens». 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com