Menu

Société Publié

Intempéries au Maroc : On ne jette pas les morts !

Suite aux intempéries dans le sud et le sud-est du Maroc qui ont provoqué la mort de 32 personnes, des images ont fortement marqué les Marocains. Les corps de plusieurs victimes étaient évacués vers une benne d’un camion de ramassage d’ordures. L’écrivain Driss Jaydane revient sur cette rupture dans notre relation avec nos morts.

Temps de lecture: 1'
DR

L’un des moments les plus importants de notre Histoire d’Humains ne fût-il pas celui où nous avons enterré nos morts, lorsque nous avons pris conscience que ces morts, s’ils avaient vécu, une place devait leur être faite, ici-bas… Pour se souvenir d’eux, pour ce qu’ils nous transmettent, mais aussi pour qu’il existe un lieu où leur rendre le culte qu’ils méritent. Et pouvoir s’en retourner vers le monde des vivants… Moment capital. Naissance de la Société et de la Culture.

Ainsi, de la manière dont nous traitons nos morts avons-nous appris à traiter les vivants… Et de la manière dont nous considérons nos vivants, pouvons-nous traiter nos morts.

La rupture

Alors, des corps de morts, des cadavres, enveloppés dans des sacs de plastiques noirs, entassés au fond d’une benne à ordures… Que cela peut-il signifier d’autre qu’un instant de rupture avec ce rapport de haut respect pour nos morts, - nos anciens vivants - en ce qu’ils nous constituent en tant qu’Humanité où la Mort, seule, donne son sens à la Vie. Faisant du mort un Défunt… Non un cadavre.

C’est pour cela que les morts ne sont pas faits pour être jetés, à l’arrière des bennes, dans des fosses communes, ou pire, des charniers. Et c’est pour cela qu’il y a, dans l’image d’un mort, sans visage, sans nom, sans personne pour le traiter comme l’Humain qu’il a été, oui, il y a dans cette image de corps emballés, prenant la place des ordures, quelque chose de l’ordre d’un moment de Ruine, ruine de l’Humanité, ruine de la Société, et ruine de la Culture.

Il se passe là une chose affreuse, destructrice, et dès lors, inacceptable. Une chose à laquelle il nous interdit de consentir… Et sur laquelle il nous faut demander des comptes. Car ceux qui ont vécu ne doivent pas être jetés !

Tribune

Driss Jaydane
Ecrivain - Collection Le Royaume des Idées
Effarent...
Auteur : chtichleuh
Date : le 27 novembre 2014 à 12h08
Vous pensez que ceux qui fustigent de voir mettre des morts sur un camion poubelle fustigent en réalité les habitants des villages ? NON ! Ils fustigent les autorités ! Incapables d'apporter du matériel, des équipements, des AMBULANCES pour le transport des êtres morts ! Car oui, ce sont des êtres humains, pas des animaux.

UNE HONTE !
Il faut pas exagérer..
Auteur : Yakou
Date : le 26 novembre 2014 à 23h16
On ne peut pas quand même les enterrer dans des lieux pareils, et donc les agréments du transport ( peut être lointain) obligent, et si on les a mis dans des sacs de plastique c'est pour mieux les protéger et aussi mieux les porter car je pense qu'ils n'ont pas d'autres outils...Les gens qui vivent dans les villages sont en général plus humains que dans d'autres lieux, donc il faut pas faire toute une histoire!
Alah Yremhoum! ça vous avez oublié par contre de le dire...
non
Auteur : nabil922
Date : le 26 novembre 2014 à 20h08
non,nous parlons pour les algéchiens.
respect des morts
Auteur : fares0000
Date : le 26 novembre 2014 à 12h54
J'espère que vous parlez pour vous les marocains
Madoumta Fel Maghreb Fala Tastaghrib!!!!!!
Auteur : Chibani2
Date : le 26 novembre 2014 à 11h36



Extrait du discours Royal à l'occasion du 39èmes Anniversaire de la Marche verte, c'était il y a quelques jours :

Cher peuple,

Notre attachement à la création des conditions d’UNE VIE DIGNE À NOS CITOYENS, n’a d’égal que Notre volonté de garantir l’ordre public et la sécurité des citoyens dans le cadre de l’Etat de droit........

AUCUN RESPECT POUR LE PEUPLE D'EN BAS DANS CETTE ROYAUTE.........BLABLA!!!!!!! ET TOUJOURS DU BLABLA DEPUIS BIENTÔT 70 ANS.......

IDA CHA3BO YAWMAN ARADA L7AYAT.......FALA BOUDA LIL3A9DI AN YANKASSIR........ET VOUS CONNAISSEZ LA SUITE......
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com