Menu

Politique Publié

Maroc : l’AMDH décide de poursuivre en justice le ministère de l’Intérieur

L’AMDH décide de poursuivre en justice le ministère de l’Intérieur. La cause : les multiples interdictions des activités de l’ONG par les services de Hassad. Cette plainte devant le tribunal administratif montre que la médiation menée par certaines parties n’a pas eu l’effet escompté.

Temps de lecture: 2'
Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur / DR

Le 1er novembre, les autorités ont interdit pas moins de vingt activités de l’AMDH. Un record en une seule journée. Et c’est la goutte de trop dans des relations déjà très tendues entre le ministère de l’Intérieur et les amis d’Ahmed El Hayej. Compte tenu de ce contexte conflictuel depuis le 15 juin, et suite à l’échec de la médiation menée par certaines parties, le bureau central de l’AMDH a décidé de saisir la justice, réclamant le droit de tenir librement des réunions. Ainsi, une plainte sera déposée, au tribunal administratif de Rabat, contre les services de Mohamed Hassad.

Pour l’Intérieur, l’AMDH est contre «les fondements de la nation»

L’AMDH s’interroge, dans son communiqué, sur les véritables raisons de ce tour de vis. D’autant plus que «plusieurs activités sont organisées en collaboration et avec le financement du gouvernement à travers le ministère de l’Education nationale». Une manière pour l’ONG de réfuter, par la même occasion, les propos attribués au ministre de l’Intérieur sur sa détermination à ne plus autoriser les réunions dans des lieux publics d’une association qui est contre «les fondements de la nation». Une allusion à la position de l’AMDH sur le conflit au Sahara occidental, qui déplait aux autorités, la jugeant trop favorable au Polisario.

Les amis d’El Hayej sont, par ailleurs, revenu sur les accusations portées par le Secrétaire général du gouvernement, Driss Dahhak, devant une commission à la Chambre des représentants, contre des associations qui occulteraient aux autorités leurs sources de financements internationaux. Le texte précise que l’AMDH a toujours déclaré les fonds qu’elle reçoit de l’étranger auprès de la Direction des impôts et du SGG.

«L’AMDH déclare ses financements internationaux»

Le bureau central de l’association des droits de l’Homme a souligné que le département de Dahhak, même s’il est habilité à poursuivre en justice les ONG peu respectueuse de la loi, n’a pourtant jamais pris une telle initiative. Pour mémoire, dans un message indirect à l'AMDH, le Secrétaire général du gouvernement a menacé de retirer le titre d’utilité publique à certaines associations.

Le dépôt de la plainte contre le ministère de l’Intérieur sera-t-il suivi par l’annonce du boycott par l’AMDH de la 2ème édition du Forum des droits de l’Homme, prévu à Marrakech du 27 au 30 novembre ? Des parties au sein du bureau central y sont en tout cas favorables.

BIENTOT SERONS EXAMINES
Auteur : HMIMID69
Date : le 12 novembre 2014 à 16h36
Attendant l'année prochaine pour voir le découpage des régions et les gouverneurs qui vont s'occuper de cette population rurale, c'est vrai la plus déconnectée a cause de sa situation géographique qu'elle a elle-même choisie.
Limite Rouge ...
Auteur : blagueur
Date : le 12 novembre 2014 à 12h17
Salam,
L'AMDH respecte-t-elle les élus du Peuple, le Gouvernement de Sa Majesté, le Parlement, le Peuple, les martyrs de notre cause nationale ?
Nous n'avons jamais délégué un quelconque pouvoir ou une quelconque représentativité à l'occasion d'un scrutin national, à une quelconque Organisation Non Gouvernementale.
Lbes 9adek y ouatik ..
L'habit ONG ne fait pas le moine ...
L'utilité publique est subordonnée au respect des Institutions, de la Loi, de l'Intérêt Public National et de la Souveraineté.
Le Peuple; ses représentants soutiennent inconditionnellement les ministères souverains émanant de la volonté Royale et Nationale.
C'est une occasion pour remettre les pendules à l'heure, recadrer et faire descendre de leur piédestal les déconnectés de la réalité objective : la représentativité émane de la Nation et non de soutiens ou d'une approche de la démocratie exogène importée.
Le Parlement avec toutes ses composantes est appelé à constituer une commission d'enquête sur les activités des ONG et à légiférer afin de mettre fin aux comportements abusifs présents et futurs, de certaines ONG, tant sur le plan fiscal que sur le plan strictement politique.
Wa les ONG, ma tan 3arfo ghair Sidna, nasarahou Allah wa al houkouma ...
Les subtilités, les finasseries et arguties juridiques interprétatives de la Constitution fondant une situation inacceptable passent à la trappe, seul l’essentiel compte ...
Dernière modification le 12/11/2014 12:49
@ HMIMID96
Auteur : Benichou idir
Date : le 12 novembre 2014 à 09h39
Pour te répondre sincèrement ,selon une étude récente -2014- de HCP : les marocains travaillent plus que les français et les tunisiens , se reposent peu à cause de peu d heures qu ils consacrent au sommeil - ex. les petits paysans berbères ,cultivent des lopins de terre 4x4 m2 , du haut Atlas central -versant sud se réveillent à 4 h du matin ces jours d autonne d un froid glacial et une terre gelée ils vont en ville accompagnés d un parent malade vendre une chèvre , pour pouvoir payer les honoraires du médecin et acheter les médicaments nécessaires , n ayant ni travail , ni sécurité sociale aucune assistance , leur seul espoir prier Allah pour les guérir , cependant les médicaments à eux seuls (pour ceux qui peuvent s en offrir) , sont insuffisants à cause de la malnutrition , leurs corps sont chétifs exposés au froid amaigris par tant de privations :manque d iode !!! de protéines , de fer , de calcium... ce sont des mangeurs de sucre ! Thé +pain ! conséquences : femmes enceintes moribondes , forte mortalité infantile , espérance de vie en deçà du niveau national bref une vie dans des conditions misérables et aucun secours : pas de travail,pas d éducation ,pas de vie décente ! condamnés à l exclusion totale ! ces populations n ont jamais vu le Barlement ! nombreux n ont jamais vu la mer !!!!
VA TE COUCHER IDIR
Auteur : HMIMID69
Date : le 11 novembre 2014 à 19h34
Je vous l'ai déjà dis, allez faire autre chose de positif pour votre Pays que de pleurnicher tous les jours sous les fenêtres du parlement sous le regard des touristes dont certain posent des questions sur leur possible retour une autre fois au Maroc.
ET POUR QUAND....???
Auteur : Daït Aoua
Date : le 11 novembre 2014 à 18h13
Et pour quand une ONG des devoirs de l'homme...,,,?

Cela t'échappe... ? ou ne t'arrange pas... ?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate