Menu

Politique Publié

Sahara : Un document confidentiel sur des entretiens entre Hilale et Ross, révélé sur Twitter

Le ministère des Affaires étrangères est à nouveau la cible d’une opération de piratage. Un document sur des entretiens entre Omar Hilale et Christopher Ross, a été exfiltré sur Twitter par le désormais fameux Chris Coleman. Détails de la conversation.

Temps de lecture: 2'
Omar Hilale avec Ban Ki-moon / DR

Un nouveau document classé «confidentiel» du ministère des Affaires étrangères, a été publié aujourd'hui par Chris Coleman sur Twitter. Il s’agit d’une lettre du représentant permanent du royaume aux Nations Unies, Omar Hilale, adressée à Salaheddine Mezouar au sujet d’une rencontre qu’il a tenue, le 4 septembre dernier à New York, avec l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental.

Ross ambitionne de visiter le Maroc

L'entretien entre les deux hommes était vif et frontal. D’emblée, le médiateur américain a joué sur la carte de la menace sécuritaire, une préoccupation à laquelle le Maroc est très sensible. Il a expliqué à Hilale que «la situation dans les camps de Tindouf et dans la région sahélo-saharienne sont très dangereuses et risquent de converger, avec des conséquences graves».

Une belle introduction pour ensuite demander «une reprise rapide, sinon préliminaire, du processus des négociations» entre le Maroc et le Polisario. Un objectif qui passe nécessairement par une nouvelle tournée dans la région ou «uniquement au le Maroc» en octobre.  

A quatre jours de la réunion, du lundi prochain, du Conseil de sécurité consacrée à l’examen de la question du Sahara, il est évident que Ross devra s’armer davantage de patience avant que les autorités marocaines ne lui autorisent à reprendre son périple dans la région.

Ban Ki-moon et Ross assume entièrement la responsabilité du blocage

Le représentant du royaume à l’ONU a précisé à son interlocuteur que le blocage que connait le dossier n’est nullement l’œuvre de la partie marocaine. «Bien au contraire, c’est le Secrétariat et lui (Ross) qui l’ont provoqué». Le Marocain a cité «les dérapages du dernier rapport» de Ban Ki-moon, présenté devant les Quinze le 13 avril dernier et «l’absence de réponse du facilitateur au questionnaire du Maroc». Un questionnaire remis par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Nasser Bourita, à Christopher Ross, le 18 juin à New York. 

Depuis, Rabat attend toujours une réaction de sa part. Le médiateur, dans ses entretiens avec Hilale, a tenu à écarter cette option, en raison de «la nature délicate et sensible des questions qui touchent au rôle de l’ONU, à son mandat de facilitateur et au résultat final de la négociation».

Promesses de travailler sur de nouvelles bases

Dans sa lettre à son supérieur hiérarchique, Omar Hilale note que le médiateur onusien «s’est trahi en reconnaissant que les responsables du Secrétariat ont pensé (en avril dernier, ndlr) qu’il était temps de faire pression sur le Maroc pour avancer le processus».

Ross, qui tient tant à reprendre du service après des mois de chômage technique, a fait part au diplomate marocain, de sa volonté cette fois de «travailler dans la transparence et l’absence de surprise» et surtout «éviter le précédent d’Avril dernier». Une concession à la partie marocaine, immédiatement suivie par une autre.

La missive de Hilale fait part de la volonté de Ross de ne pas demander un changement de son mandat du chapitre VI de la charte de l’ONU au chapitre VII. La différence entre les deux est de taille. La première insiste sur le règlement pacifique des différends. En revanche la deuxième comporte une série de sanctions décidées par le Conseil de sécurité contre un pays, membre des Nations Unies, en cas de violation de la charte. Le Polisario et l’Algérie souhaite que la question du Sahara occidental soit placée sous le chapitre VII.

En dépit de ses promesses, force est de constater le fossé abyssal séparant les thèses de Ross des positions marocaines sur, notamment, l’élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’Homme et le rôle de l’Algérie dans le conflit.

Honte
Auteur : koulione
Date : le 14 novembre 2014 à 13h29
What I do not understand is why our authorities do not file an impersonating reports against this twitter account , he is clearly using our national Logo in his profile ....anyone affiliated with the Moroccan government could file an impersonating report against this account and have him removed , I tried to do it myself but needs someone affiliated with the government or representative ...this not to mention that he is posting diplomatic documents clearly in breach of the copyright property rights ...wake up authorities not only it is a a shame that you did not secure your confidential document and had them hacked you are unable to have a twitter account banned and removed .....SHAME ...
Alah Alwatan Almalik
Auteur : SAHRAOUI MAROCAIN
Date : le 03 novembre 2014 à 18h04
Vivre le MAROC, vivre le Sahara Marocain, vivre sa majesté le Roi Mohammed 6.

La nouvelle génération de France crie : Alah Alwatan Almalik.

Cdt,
oui on te la soufflet
Auteur : boulbek
Date : le 30 octobre 2014 à 16h18
si M6 n'avait pas parler d'ennemie tu m'aurai sortie quoi d'autre
et tu veut parler école,trop fort,dis moi si nos politique actuelle on était a l'école de chez toi je comprend mieux leur niveau d'étude,un zéro reste un zéro,comme toi et ton master
heureusement que les nouvelles génération vont a l'étranger,car il resterons des zéro a suivre ton école
toi et ta famille hériteront de la même idéologie,alors la tu me fait bien rire,pauvre de toi,reste avec tes principes,quand je dit que tu et un zéro,mais c'est sur toute la ligne
moi avec mes enfants je leur demande d'être tolérant avec tout le monde,et même de respecter son ennemie,a la différence de toi,et pourtant j'ai pas un master
trop marrant
Auteur : boulbek
Date : le 30 octobre 2014 à 16h10
regarde ta bosse,avant de regarder celle du voisin
pour ta gouverne,je ne connait aucune de tes vidéos,car moi je vit dans le réel et toi le virtuel
la misère y'en a partout,même le plus grand pays du monde et le plus riche a une misère de près de 50 millions d'habitant,c'est pas parce que l'algerie vend du gaz et du pétrole qu'il n'y a pas de misère,mais a la différence de toi,moi je reconnait qu'il y'a une misère,mais toi ton bled c'est le pays des bisounours a t'écouter tout va bien
la nature a mis l'homme sur la terre avec des pouvoirs limité et des désir sans bornes
trop fort
Auteur : boulbek
Date : le 30 octobre 2014 à 13h19
tu devrai mais vraiment retourner a l'école,même avec un master tu et incompréhensible
ton pays était et sera toujours l'école de nos dirigeant,alors la,je croit que tu devrai arreter d'affabulé,car depuis des lustres,ces gens la vont a l'étranger et non chez les arabes,y'a rien a apprendre chez toi
la preuve,vous nous avez envoyer boutef et compagnie,c'est gens la non rien dans la tête,un peu comme toi
ton unique ennemie c'est l'algerie et les algeriens,trop fort
moi mon unique ennemi c'est les c.. de ton genre
heureusement que les c.. de ton genre,ne prolifère pas
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate