Menu

Finance Publié

CGI se retire de la Bourse de Casablanca comme exigé par le ministère des Finances

Temps de lecture: 1'
DR

La Compagnie générale immobilière (CGI), filiale de la CDG, se retire de la Bourse de Casablanca une semaine après la suspension de ses actions. "Le conseil d'administration de la société a décidé de radier les actions de la Bourse de Casablanca, comme exigé par le ministère des Finances, de modifier la stratégie de l'entreprise", a déclaré la CGI dans un communiqué.

Les titres obligataires de la CGI resteront néanmoins cotés en Bourse, a précisé la CGI. Ainsi, une offre publique de retrait devrait être prochainement déposée par l'actionnaire de référence, CDG Développement, auprès des autorités de marché.

Pour rappel, le roi a ordonné une enquête après la révélation du scandale immobilier à Al Hociema auquel la compagnie serait liée. Les directeurs de la CDG et de la CGI, ainsi que plusieurs autres responsables ont été entendus dans le cadre de cette affaire.

Protection et assurance des petits actionaies
Auteur : zsahara
Date : le 23 octobre 2014 à 12h33
Des actions ont été acquis par des personnes physiques, après la cotation de la CGI en bourse, il est important d'éclaircir ces gens sur cette situation et le sort de leurs actions ou /et la stratégie = moyen de les protéger des opportunistes et intermédiaux du marché boursier.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com